Article

Adaptation québécoise de guides de pratique du NICE: Survol du guide «Troubles mentaux fréquents: repérage et trajectoires de services»

Publié le 29 mars 2020 par Pasquale Roberge, Ph.D. (professeure agrégée, département de médecine de famille et de médecine d’urgence, Université de Sherbrooke) et Martin D. Provencher, Ph.D. (professeur titulaire et directeur, École de psychologie, Université Laval)

Le Programme québécois pour les troubles mentaux: des autosoins à la psychothérapie (PQPTM) est en voie d’implantation depuis 2019. Dans la conception de ce programme, le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) s’appuie notamment sur les recommandations du guide de pratique «Common mental health problems: identification and pathways to care» publié en 2011 par le National Institute for Health and Care Excellence (NICE) au Royaume-Uni, et considéré à jour en 2018 par un comité de surveillance (voir dossier complet: https://www.nice.org.uk/guidance/cg123)1. Ce guide a été traduit et contextualisé pour le Québec, et vous pouvez le consulter en version électronique à partir de la page des publications du site web du MSSS.

Voici quelques points d’intérêt de ce guide:

Premièrement, le guide s’intitule «Troubles mentaux fréquents: repérage et trajectoires de services» (MSSS, 2019)2. Il a été conçu dans le but d’améliorer l’accès aux soins et aux services de proximité pour le repérage, l’évaluation et la mise en place de trajectoires de soins pour les troubles mentaux courants chez les adultes, comme un trouble dépressif ou un trouble anxieux (y compris l’anxiété généralisée, le trouble panique, l’anxiété sociale, le trouble obsessionnel-compulsif et le trouble de stress post-traumatique). Il devrait être utilisé conjointement avec les guides de pratique clinique qui présentent des recommandations spécifiques sur le traitement des troubles mentaux courants. Certains de ces guides sont en processus de traduction en français par le MSSS, mais vous pouvez les consulter en version originale sur le site du NICE: Depression in adults: recognition and management (CG90; 2009; en révision)3; Generalized anxiety disorder and panic disorder in adults: management (CG113, 2011; mise à jour 2019)4, Social anxiety disorder: recognition, assessment and treatment (CG159, 2013)5, Post-traumatic stress disorder (NG116, 2018)6, Obsessive-compulsive disorder and body dysmorphic disorder: treatment (CG31, 2005; en révision)7. Deuxièmement, le guide s’appuie sur un modèle de soins en étapes, ce qui implique d’abord le repérage des troubles anxieux et dépressifs, puis l’évaluation clinique du trouble mental afin de préciser le niveau de soins et les interventions spécifiques recommandées. Un monitorage continu et systématique de la réponse au traitement est aussi essentiel afin d’ajuster le niveau de soins selon les besoins de la personne.

Troisièmement, la thérapie cognitive-comportementale (TCC) est l’approche de psychothérapie prédominante dans le guide pour le traitement des troubles mentaux courants, ce qui n’est pas étonnant considérant qu’il s’agit de l’approche de psychothérapie la mieux soutenue par des données probantes pour ces troubles. Les autosoins individuels dirigés et non dirigés prennent aussi une place importante dans les recommandations cliniques issues du guide, et ils s’appuient également sur les principes de la TCC. Ainsi, dans l’implantation du PQPTM au Québec, l’un des défis résidera certainement dans la formation relative aux principes de la TCC pour les intervenants en santé mentale qui offriront des autosoins, mais également aux psychologues et psychothérapeutes qui offriront des traitements spécifiques pour les troubles anxieux et dépressifs.

La planification d’une offre de services en santé mentale qui s’appuie, d’une part, sur un meilleur accès aux interventions psychosociales et psychologiques, et d’autre part, sur des pratiques cliniques fondées sur des données probantes, est prometteuse pour l’amélioration de la santé mentale de la population québécoise.  

Références

National Institute for Health and Care Excellence (2011) Common mental health problems: identification and pathways to care. Clinical guideline. London, UK: National Institute for Health and Clinical Excellence.

Ministère de la Santé et des Services sociaux (2019) Troubles mentaux fréquents : repérage et trajectoires de services. Québec, Canada : Gouvernement du Québec.

National Institute for Health and Care Excellence. (2009; en révision). Depression in adults: recognition and management. Clinical guideline. London, UK: National Institute for Health and Clinical Excellence.

National Institute for Health and Care Excellence. (2011; mise à jour 2019). Generalised anxiety disorder and panic disorder (with or without agoraphobia) in adults. Management in primary, secondary and community care. Clinical guideline.  London, UK: National Institute for Health and Clinical Excellence.

National Institute for Health and Care Excellence. (2013). Social anxiety disorder: recognition, assessment and treatment. Clinical guideline. London, UK: National Institute for Health and Clinical Excellence.

National Institute for Health and Care Excellence. (2018). Post-traumatic stress disorder. Clinical guideline. London, UK: National Institute for Health and Clinical Excellence.

National Institute for Health and Care Excellence. (2005; en révision). Obsessive-compulsive disorder and body dysmorphic disorder: treatment. Clinical guideline. London, UK: National Institute for Health and Clinical Excellence.