Qualité des soins de première ligne

Pratiques fondées sur les données probantes

Guides de pratique, soins en étapes

Éditos

Revues sytématiques et guides de pratique clinique : des outils essentiels

Publié le 3 novembre 2018 par Pasquale Roberge et Martin Provencher

La pratique fondée sur des données probantes se définit par un processus de décision clinique qui s’appuie sur les meilleures données scientifiques, l’expertise clinique et les valeurs du patient1. Une des compétences à acquérir pour les professionnels de la santé est de savoir repérer et évaluer de manière critique les données probantes pour répondre à une question clinique. 

Lire la suite

Mise en œuvre de soins hiérarchisés, une étude de cas

Publié le 24 novembre 2011 par Véronique Wilson

Au Québec, le plan d’action en santé mentale (PASM) 2005-2010 propose une réorganisation des services en santé mentale basée sur une hiérarchisation des soins. Cette hiérarchisation consiste à déterminer les soins offerts et les clientèles desservies par les différents prestataires de services, de même que les mécanismes de gestion des interfaces entre les niveaux de soins. Elle a pour objectif d’améliorer l’efficience du système de soins en favorisant une meilleure...

Lire la suite

Une efficacité éprouvée

Publié le 1er octobre 2010 par Pasquale Roberge

Les guides de pratique clinique (GPC) contribuent à l'amélioration de la qualité des soins de santé pour les troubles anxieux et dépressifs. Ils permettent d'accéder rapidement à une synthèse des données probantes pour un problème de santé en particulier. La consultation des recommandations cliniques issues des GPC peut aider à la prise de décision des professionnels et des patients quant au traitement optimal des troubles mentaux. Au Canada, des guides de pratique clinique sont...

Lire la suite

Une approche prometteuse

Publié le 8 septembre 2010 par Hèléne Brouillet

Le modèle de soins en étapes semble être une approche prometteuse pour améliorer la qualité des soins offerts aux personnes qui présentent des troubles mentaux courants. Rappelons qu’il s’agit d’un modèle de prestation de soins où les interventions sont hiérarchisées en fonction des besoins du patient et que la progression vers des degrés de soins plus complexes est envisagée lorsque l’état de santé du patient ne s’améliore pas à la suite des interventions offertes. Ce...

Lire la suite

Quintessence

(Disponible en anglais)

Le dépistage de la dépression en première ligne auprès des adultes

Comeau, L. (2014). Le dépistage de la dépression en première ligne auprès des adultes. Quintessence, 6(10), 1-2.

Le dépistage de la dépression contribue-t-il à améliorer l'issue des personnes souffrant de dépression? Une publication de l'Institut national de santé publique du Québec fait le point sur les recommandations de trois organisations reconnues en matière de dépistage de la dépression : le National Screening Committee du Royaume-Uni (NSC), le US Preventive Services Task Force (USPSTF) et le Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs. Ces organismes posent un regard systémique sur la question de dépistage de la dépression, en tenant compte notamment de considérations cliniques, méthodologiques, économiques et de l'organisation des services. Leurs conclusions sont résumées ici.

(Seulement en français)

Les soins en étapes, une approche prometteuse pour le traitement des troubles anxieux et dépressifs

Brouillet, H., Roberge, P., Fournier, L. & Doré, I. (2009). Les soins en étapes, une approche prometteuse pour le traitement des troubles anxieux et dépressifs. Quintessence, 1(1), 1-2.

Les écrits scientifiques font ressortir de nombreuses lacunes liées à l'organisation et à la prestation actuelle de soins et de services prodigués aux personnes atteintes de troubles anxieux et dépressifs. En effet, ces derniers sont peu détectés par les services de première ligne et seulement une minorité de patients accèdent à des traitements psychologiques ou pharmacologiques qui correspondent aux recommandations des guides de pratique clinique. Le modèle de soins en étapes apparaît comme une approche prometteuse pour améliorer la qualité des soins offerts aux personnes qui souffrent de troubles anxieux et dépressifs.

Webinaires Dégustation de savoir

Série de quatre vidéoconférences en lien avec le projet Cible Qualité

Autre vidéoconférence en lien avec le dossier

 

 

Guides de pratique clinique

1 - 10 de 24 résultats
Page: 123
(Seulement en anglais)

Depression in adults: recognition and management

National Institute for Health and Care Excellence. (2018). Depression in adults: recognition and management. Clinical guideline. London, UK: National Institute for Health and Clinical Excellence.

Ce guide aborde l’identification et la gestion de la dépression chez les adultes âgés de 18 ans et plus, dans les soins primaires et secondaires. Il vise à améliorer les soins dispensés aux personnes souffrant de dépression en favorisant une reconnaissance et un traitement améliorés.

(Seulement en anglais)

The American Psychiatric Association Practice Guideline for the Pharmacological Treatment of Patients With Alcohol Use Disorder

Reus, V. I., Fochtmann, L. J., Bukstein, O., Eyler, A. E., Hilty, D. M., Horvitz-Lennon, M., … & McIntyre, J. (2018). The American Psychiatric Association Practice Guideline for the Pharmacological Treatment of Patients With Alcohol Use Disorder. American Journal of Psychiatry, 175(1), 86-90.

L’objectif de ce guide est d’améliorer la qualité des soins et les résultats du traitement pour les patients présentant un trouble de consommation d’alcool (AUD), tels que définis par le DSM-5 (American Psychiatric Association, 2013). Le guide se concentre spécifiquement sur les traitements pharmacologiques fondés sur des données probantes pour les AUD, mais comprend également des déclarations relatives à l’évaluation et à la planification du traitement qui font partie intégrante de l’utilisation de la pharmacothérapie pour traiter les AUD.

(Seulement en anglais)

Canadian Network for Mood and Anxiety Treatments (CANMAT) and International Society for Bipolar Disorders (ISBD) 2018 guidelines for the management of patients with bipolar disorder

Yatham, L. N., Kennedy, S. H., Parikh, S. V., Schaffer, A., Bond, D. J., Frey, B. N., ... & Alda, M. (2018). Canadian Network for Mood and Anxiety Treatments (CANMAT) and International Society for Bipolar Disorders (ISBD) 2018 guidelines for the management of patients with bipolar disorder. Bipolar disorders, 20(2), 97-170.

Ces guides représentent les avancées significatives dans le domaine depuis la publication de la dernière édition complète en 2005, y compris des mises à jour du diagnostic et du traitement, ainsi que de nouvelles recherches sur les traitements pharmacologiques et psychologiques. Ces avancées ont été traduites en recommandations claires et faciles à utiliser pour les traitements de première, de deuxième et de troisième ligne, en prenant en compte les niveaux de preuve d’efficacité, un soutien clinique basé sur l’expérience et des évaluations consensuelles de la sécurité, de la tolérabilité et du risque de commutation en cours de traitement.

(Seulement en anglais)

2016 Clinical Guidelines for the Management of Adults with Major Depressive Disorder: Section 1. Disease Burden and Principles of Care

Lam RW, McIntosh D, Wang J, et al. Canadian Network for Mood and Anxiety Treatments (CANMAT). (2016). 2016 clinical guidelines for the management of adults with major depressive disorder: section 1. disease burden and principles of care. The Canadian Journal of Psychiatry, 61(9):510–523.

En utilisant le format de question-réponse, nous avons effectué une recherche documentaire systématique axée sur des revues systématiques et des méta-analyses. Les données ont été classées à l’aide de critères de niveau de preuve définis par CANMAT. Les recommandations concernant les lignes de traitement étaient basées sur la qualité des données et le consensus des experts cliniques. Cette section est le premier de six articles de lignes directrices.

(Seulement en anglais)

2016 Clinical Guidelines for the Management of Adults with Major Depressive Disorder: Section 2. Psychological Treatments

Parikh SV, Quilty LC, Ravitz P, Rosenbluth M, Pavlova B, Grigoriadis S, Velyvis V, Kennedy SH, Lam RW, MacQueen GM, Milev RV, Ravindran AV, Uher R, Canadian Network for Mood and Anxiety Treatments (CANMAT). (2016). 2016 clinical guidelines for the management of adults with major depressive disorder: section 2. psychological treatments. The Canadian Journal of Psychiatry, 61(9):524–539

En utilisant le format de question-réponse, nous avons effectué une recherche documentaire systématique axée sur des revues systématiques et des méta-analyses. Les données ont été classées à l'aide de critères de niveau de preuve définis par CANMAT. Les recommandations concernant les lignes de traitement étaient basées sur la qualité des données et le consensus des experts cliniques. « Traitements psychologiques » est la deuxième des six sections des guides de 2016.

(Seulement en anglais)

2016 Clinical Guidelines for the Management of Adults with Major Depressive Disorder: Section 3. Pharmacological Treatments

Kennedy SH, Lam RW, McIntyre RS, et al. Canadian Network for Mood and Anxiety Treatments (CANMAT). (2016). 2016 clinical guidelines for the management of adults with major depressive disorder: section 3. pharmacological treatments. The Canadian Journal of Psychiatry, 61(9):540–560.

En utilisant le format de question-réponse, nous avons effectué une recherche documentaire systématique axée sur des revues systématiques et des méta-analyses. Les données ont été classées à l'aide de critères de niveau de preuve définis par CANMAT. Les recommandations concernant les lignes de traitement étaient basées sur la qualité des données et le consensus des experts cliniques. « Traitements pharmacologiques » est la troisième des six sections des guides de 2016. Avec d'informations nouvelles sur les anciens médicaments, les recommandations de traitement se concentrent sur les antidépresseurs de deuxième génération.

(Seulement en anglais)

2016 Clinical Guidelines for the Management of Adults with Major Depressive Disorder: Section 4. Neurostimulation Treatments

Milev RV, Giacobbe P, Kennedy SH, Blumberger DM, Daskalakis ZJ, Downar J, Modirrousta M, Patry S, Vila-Rodriguez F, Lam RW, MacQueen GM, Parikh SV, Ravindran AV; CANMAT Depression Work Group. Canadian Network for Mood and Anxiety Treatments (CANMAT). (2016). 2016 Clinical Guidelines for the Management of Adults with Major Depressive Disorder: Section 4. Neurostimulation Treatments. The Canadian Journal of Psychiatry, 61(9):561-75.

En utilisant le format de question-réponse, nous avons effectué une recherche documentaire systématique axée sur des revues systématiques et des méta-analyses. Les données ont été classées à l'aide de critères de niveau de preuve définis par CANMAT. Les recommandations concernant les lignes de traitement étaient basées sur la qualité des données et le consensus des experts cliniques. « Traitements par neurostimulation » est la quatrième des six sections des guides de 2016.

(Seulement en anglais)

2016 Clinical Guidelines for the Management of Adults with Major Depressive Disorder: Section 5. Complementary and Alternative Medicine Treatments

Ravindran AV, Balneaves LG, Faulkner G, Ortiz A, McIntosh D, Morehouse RL, Ravindran L, Yatham LN, Kennedy SH, Lam RW, MacQueen GM, Milev RV, Parikh SV, CANMAT Depression Work Group. Canadian Network for Mood and Anxiety Treatments (CANMAT). (2016). 2016 Clinical Guidelines for the Management of Adults with Major Depressive Disorder: Section 5. Complementary and Alternative Medicine Treatments. The Canadian Journal of Psychiatry, 61(9):576-87.

En utilisant le format de question-réponse, nous avons effectué une recherche documentaire systématique axée sur des revues systématiques et des méta-analyses. Les données ont été classées à l'aide de critères de niveau de preuve définis par CANMAT. Les recommandations concernant les lignes de traitement étaient basées sur la qualité des données et le consensus des experts cliniques. « Traitements de médecine complémentaire et alternative » est la cinquième des six sections des guides de 2016.

(Seulement en anglais)

2016 Clinical Guidelines for the Management of Adults with Major Depressive Disorder: Section 6. Special Populations: Youth, Women, and the Elderly

MacQueen GM, Frey BN, Ismail Z, Jaworska N, Steiner M, Lieshout RJ, Kennedy SH, Lam RW, Milev RV, Parikh SV, Ravindran AV; CANMAT Depression Work Group. Canadian Network for Mood and Anxiety Treatments (CANMAT). (2016). 2016 Clinical Guidelines for the Management of Adults with Major Depressive Disorder: Section 6. Special Populations: Youth, Women, and the Elderly. The Canadian Journal of Psychiatry, 61(9):588-603.

En utilisant le format de question-réponse, nous avons effectué une recherche documentaire systématique axée sur des revues systématiques et des méta-analyses. Les données ont été classées à l'aide de critères de niveau de preuve définis par CANMAT. Les recommandations concernant les lignes de traitement étaient basées sur la qualité des données et le consensus des experts cliniques. Cette section intitulée « Populations spéciales » est le sixième des six articles de guide.

(Seulement en anglais)

Nonpharmacologic Versus Pharmacologic Treatment of Adult Patients With Major Depressive Disorder: A Clinical Practice Guideline From the American College of Physicians

Qaseem, A., Barry, M. J., & Kansagara, D. (2016). Nonpharmacologic versus pharmacologic treatment of adult patients with major depressive disorder: a clinical practice guideline from the American College of Physicians. Annals of Internal Medicine, 164(5), 350-359.

L’American College of Physicians (ACP) a élaboré ce guide afin de présenter les données probantes et de fournir des recommandations cliniques sur l’efficacité comparative du traitement par antidépresseurs de deuxième génération par rapport aux traitements non pharmacologiques du trouble dépressif majeur chez l’adulte.

1 - 10 de 24 résultats
Page: 123

Revues systématiques

(Seulement en anglais)

Acupuncture for depression

Smith, C. A., Armour, M., Lee, M. S., Wang, L. Q., & Hay, P. J. (2018). Acupuncture for depression. The Cochrane Library.

La dépression est reconnue comme un problème majeur de santé publique ayant un impact considérable sur les individus et sur la société. Les personnes souffrant de dépression peuvent envisager d’utiliser des thérapies complémentaires telles que l’acupuncture, et un nombre croissant de recherches a été entrepris pour évaluer l’efficacité de l’acupuncture dans le traitement des personnes souffrant de dépression.

(Seulement en anglais)

E‐Health interventions for anxiety and depression in children and adolescents with long‐term physical conditions

Thabrew, H., Stasiak, K., Hetrick, S. E., Wong, S., Huss, J. H., & Merry, S. N. (2018). E‐Health interventions for anxiety and depression in children and adolescents with long‐term physical conditions. Cochrane Database of Systematic Reviews, (8).

Cet article vis à évaluer l’efficacité des interventions d’e‐santé par rapport à des placebos d’attention, des placebos psychologiques, un traitement habituel, des témoins sur liste d’attente, ou des traitements non psychologiques pour traiter l’anxiété et la dépression chez les enfants et adolescents atteints de pathologies physiques à long terme.

(Seulement en anglais)

Pharmacotherapy for social anxiety disorder (SAnD)

Williams, T., Hattingh, C. J., Kariuki, C. M., Tromp, S. A., van Balkom, A. J., Ipser, J. C., & Stein, D. J. (2017). Pharmacotherapy for social anxiety disorder (SAnD). The Cochrane Library.

Le but de cet article est d’évaluer les effets de la pharmacothérapie pour le trouble d’anxiété sociale chez l’adulte et d’identifier quels facteurs (méthodologiques ou cliniques) prédisent la réponse au traitement.

(Seulement en anglais)

Vortioxetine for depression in adults

Koesters, M., Ostuzzi, G., Guaiana, G., Breilmann, J., & Barbui, C. (2017). Vortioxetine for depression in adults. The Cochrane Library.

Le but de cet article est d’évaluer l’efficacité et l’acceptabilité de la vortioxétine par rapport au placebo et à d’autres antidépresseurs dans le traitement de la dépression aiguë chez l’adulte.

(Seulement en anglais)

Music therapy for depression

Aalbers, S., Fusar‐Poli, L., Freeman, R. E., Spreen, M., Ket, J. C., Vink, A. C., ... & Gold, C. (2017). Music therapy for depression. The Cochrane Library.

L’objectif de cet article est, d’une part, d’évaluer les effets de la musicothérapie sur la dépression chez les personnes de tout âge par rapport au traitement habituel (TAU) et aux traitements psychologiques, pharmacologiques et/ou autres. D’autre part, cet article vise à comparer les effets de différentes formes de musicothérapie chez les personnes de tout âge atteintes d’un diagnostic de dépression.

(Seulement en français)

Avis sur l’accès équitable aux services de psychothérapie. Volet I – Examen des données probantes sur l’efficacité et le coût de la psychothérapie comparativement à ceux de la pharmacothérapie dans le traitement des adultes atteints de troubles anxieux et dépressifs

Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (2015). Avis sur l’accès équitable aux services de psychothérapie. Volet I – Examen des données probantes sur l’efficacité et le coût de la psychothérapie comparativement à ceux de la pharmacothérapie dans le traitement des adultes atteints de troubles anxieux et dépressifs. INESS.

Ce document vis à évaluer les données probantes portant sur l’efficacité et le coût de la psychothérapie comparativement à ceux de la pharmacothérapie dans le traitement des adultes atteints de troubles mentaux courants ou modérés, tels que les troubles anxieux et les troubles dépressifs.

Publications sur les guides de pratique

1 - 10 de 13 résultats
Page: 12
(Seulement en français)

Synthèse des connaissances sur le dépistage de la dépression en première ligne chez les adultes

Comeau, L., Chan, A., & Desjardins, N. (2014). Synthèse des connaissances sur le dépistage de la dépression en première ligne chez les adultes. INSPQ, 1831.

Cette synthèse fait le point sur les recommandations de trois organisations reconnues qui se sont penchées sur le dépistage de la dépression : le National Screening Committee du Royaume-Uni (NSC), le US Preventive Services Task Force (USPSTF) et le Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs. Il est question de deux populations dans cette synthèse : la population adulte générale et les femmes durant la période périnatale.

(Seulement en anglais)

Screening for depression

Keshavarz, H., Fitzpatrick-Lewis, D., Streiner, D., Rice, M., & Raina, P. (2012). Screening for depression. Ontario, Canada : McMaster Evidence Review and Synthesis Centre.

La dépression est une maladie mentale complexe qui est associée à une invalidité et à une diminution de la qualité de vie pour la personne souffrant de ce trouble, en plus de représenter un lourd fardeau pour la société. Selon les estimations, la prévalence de la dépression dans la population canadienne varie de 5 % à 8,2 % par an. Le but de la revue de ces données probantes est de fournir au Groupe de travail canadien sur les soins de santé préventifs (GTCSSP) les plus récentes données sur le dépistage de la dépression afin de formuler des recommandations fondées sur des données probantes. L'objectif de ce rapport est d'évaluer les données sur l'efficacité du dépistage de la dépression chez les adultes, y compris les troubles dépressifs majeurs (TDM) et les troubles connexes, ainsi que leur impact sur les résultats importants et essentiels.

(Seulement en français)

La psychoéducation pour les troubles bipolaires : recension des écrits et recommandations pour le système de santé québécois

Provencher, M. D., Hawke, L.D., Bélair, M., Guimond, A-J. (2012). La psychoéducation pour les troubles bipolaires : recension des écrits et recommandations pour le système de santé québécois. Santé mentale au Québec, 37 (1), 157-187.

Cette recension des écrits aborde le rôle de la psychoéducation comme traitement complémentaire dans la prise en charge des patients bipolaires. Les différentes modalités de psychoéducation structurée, dont deux programmes psychoéducatifs manualisés appuyés par des données probantes, sont présentées. Dans une perspective de transfert des connaissances, des recommandations pour l'implantation de la psychoéducation dans le système de santé québécois sont proposées.

(Seulement en anglais)

Quality Indicators for Depression Treatment in Primary Care: A Systematic Literature Review

Duhoux, A., Fournier, L. & Menear, M. (2011). Quality Indicators for Depression Treatment in Primary Care: A Systematic Literature Review. Current Psychiatry Reviews, 7(2), 104-137.

Les objectifs du présent article consistent à faire un examen systématique des indicateurs utilisés pour mesurer la qualité du traitement de la dépression dans les soins de première ligne et à explorer les facteurs qui mènent à des résultats divergents.

(Seulement en anglais)

What is the Association between Quality of Treatment for Depression and Patient Outcomes? A Cohort Study of Adults Consulting in Primary Care

Duhoux, A., Fournier, L., Gauvin, L., & Roberge, P. (2011). What is the Association between Quality of Treatment for Depression and Patient Outcomes? A Cohort Study of Adults Consulting in Primary Care. 13th International Congress of the International Federation of Psychiatric Epidemiology, Taïwan, 30 mars-2 avril 2011.

L'article procure des données originales sur des indicateurs de qualité du traitement des troubles dépressifs ainsi que sur le lien qui existe entre ces indicateurs et les résultats chez les patients soignés en première ligne.

(Seulement en anglais)

An evaluation of screening for postnatal depression against NSC criteria

Hill, C. (2010). An evaluation of screening for postnatal depression against NSC criteria. Public Health England.

Depuis la revue du NSC en 2001, de nombreuses études ont été publiées, y compris des revues systématiques des stratégies de dépistage et de détection de cas de dépression post-partum, les orientations nationales du NICE et une évaluation des technologies de santé (HTA). Les conclusions et les recommandations de ces études sont examinées dans le présent rapport.

(Seulement en anglais)

Screening for depression : A report for the UK National Screening Committee

Allaby, M. (2010). Screening for depression : A report for the UK National Screening Committee.

Cet article se fonde sur les données probantes publiées jusqu'en juin 2009 afin de mettre à jour la revue faite par Gilbody et al (2006) du rendement du dépistage de la dépression, en tenant compte des critères du National Screening Committee (NSC) du Royaume-Uni, pour évaluer la viabilité, l'efficacité et la pertinence d'un programme de dépistage (National Screening Committee, 2003). Cette revue se limite au dépistage de la dépression chez la population générale du Royaume-Uni.

(Seulement en anglais)

Screening for depression in adult patients in primary care settings : A systematic evidence review

O’Connor, E. A., Whitlock, E. P., Beil, T. L., & Gaynes, B. N. (2009). Screening for depression in adult patients in primary care settings : A systematic evidence review. Annals of Internal Medicine, 151, 793-803.

Dans les milieux de soins de première ligne, les estimations de la prévalence d'un trouble dépressif majeur étaient de 5 % à 13 % chez les adultes en général, mais étaient moins élevées chez les personnes âgées de plus de 55 ans (de 6 % à 9 %). En 2002, le U.S. Preventive Services Task Force (USPSTF) a recommandé un dépistage de la dépression chez les adultes dans les cliniques qui disposaient de systèmes permettant de poser des diagnostics précis, de dispenser des traitements efficaces et d'assurer un suivi. Cette étude constitue une revue systématique ciblée et mise à jour pour le U.S. Preventive Services Task Force, en ce qui a trait aux avantages et aux inconvénients du dépistage de la dépression chez les patients adultes dans des établissements de soins de première ligne, aux avantages de traiter la dépression chez les adultes plus âgés et aux effets néfastes des antidépresseurs pour lutter contre la dépression.

(Seulement en anglais)

Should we screen for depression?

Gilbody, S., Sheldon, T., & Wessely, S. (2006). Should we screen for depression? British Medical Journal, 332, 1027-1030.

Le Quality and Outcomes Framework (programme de récompenses) récompensera bientôt les médecins généralistes de première ligne qui font du dépistage de la dépression en Angleterre et au pays de Galles. Cet article examine en détail les raisons et les données probantes qui étayent de tels dépistages. Des signes de dépression sont fréquemment observés dans les centres de soins de première ligne et de soins hospitaliers, mais la dépression en soi n'est pas souvent reconnue par les professionnels de la santé. Cette situation a révélé le besoin de programmes de dépistage pour faciliter la détection et la gestion de la dépression.

(Seulement en anglais)

Adaptation of clinical guidelines: literature review and proposition for a framework and procedure. International journal for quality in health care

Fervers, B., Burgers, J., Haugh, M.C., Latreille, J., Mlika-Cabanne, N., Paquet, L., & al. (2006). Adaptation of clinical guidelines: literature review and proposition for a framework and procedure. International journal for quality in health care, 18(3), 167-176.

Cet article présente une revue de la littérature traitant de l'adaptation des guides cliniques et propose une approche systématique pour leur adaptation. La procédure proposée est une approche progressive de l'adaptation intercontextuelle, incluant la recherche de guides existants, une évaluation de la qualité, une analyse détaillée de la cohérence entre les faits et les recommandations, ainsi que l'adaptation des recommandations au contexte ciblé en tenant compte de l'organisation du système de santé et du contexte culturel.

1 - 10 de 13 résultats
Page: 12

Méthodes pour développer des guides de pratique

(Seulement en anglais)

Manual for Guideline Adaptation, version 1.0

ADAPTE collaboration (2007). Manual for Guideline Adaptation, version 1.0. ADAPTE collaboration.

La ADAPTE Collaboration est une association internationale de chercheurs, de concepteurs de lignes directrices et d'exécuteurs de lignes directrices qui ont tous pour but d'inciter le développement et l'utilisation de guides de pratique clinique en adaptant les guides déjà existants. L'entreprise principale du groupe est de créer et de valider un processus d'adaptation générique qui pourra favoriser des protocoles adaptés valides et de qualité, ainsi que le sentiment d'appartenance des utilisateurs envers le guide adapté.

(Seulement en français)

Méthode et processus d’adaptation des recommandations pour la pratique clinique existantes. Guide méthodologique

Haute autorité de santé (2007). Méthode et processus d’adaptation des recommandations pour la pratique clinique existantes. Guide méthodologique. La Plaine: Collège de la Haute Autorité de santé.

L'élaboration et la mise à jour des recommandations pour la pratique clinique (RPC) nécessitent une démarche méthodologique rigoureuse et explicite pour aboutir à des recommandations valides et crédibles. Ce guide a été élaboré par la Haute Autorité de Santé (HAS) à partir du Manual for Guidelines Adaptation version 1.0 créé par le groupe ADAPTE. Il présente une méthode rigoureuse et explicite d'adaptation de RPC existantes pour leur adoption dans un contexte différent et décrit, d'une manière simple et pratique, le déroulement de ses différentes phases.

(Disponible en anglais)

Grille d’évaluation de la qualité des recommandations pour la pratique clinique

AGREE Collaboration (2002). Grille d’évaluation de la qualité des recommandations pour la pratique clinique. London: St George’s Hospital Medical School.

Le but de la grille AGREE (Appraisal of Guidelines Research and Evaluation) est de fournir un cadre pour l'évaluation de la qualité des Recommandations pour la Pratique Clinique (RPC). Garantir la qualité des RPC implique que les biais potentiels lors de leur élaboration ont été pris en compte de façon adéquate, que leur validité interne et externe est assurée et qu'elles sont applicables en pratique. Cela nécessite de prendre en compte les bénéfices, les risques, les coûts et les conséquences des recommandations. L'évaluation inclut aussi un jugement sur les méthodes utilisées pour l'élaboration des RPC, leur contenu final et les facteurs liés à leur appropriation. La grille AGREE évalue à la fois la qualité de la formulation des RPC et la qualité de certains aspects des recommandations. Elle fournit une évaluation de la validité présumée des recommandations, c'est-à-dire la probabilité qu'elles permettent d'atteindre les résultats escomptés. La grille ne permet pas d'évaluer l'impact des RPC sur les patients. La plupart des critères inclus dans la grille AGREE reposent sur des considérations théoriques plutôt qu'expérimentales. Ils ont été créés au cours de discussions scientifiques entre des experts de plusieurs pays ayant une connaissance et une compétence dans le domaine des RPC. Ainsi, la grille AGREE devrait être perçue comme reflétant l'état actuel des connaissances dans ce domaine.

Soins en étapes: publications

1 - 10 de 18 résultats
Page: 12
(Seulement en français)

Les facteurs contextuels influençant le modèle de hiérarchisation des soins mis en place sur le territoire du CSSS Lucille-Teasdale

Wilson, V. & St-Laurent, D. (2011). Les facteurs contextuels influençant le modèle de hiérarchisation des soins mis en place sur le territoire du CSSS Lucille-Teasdale.Présentation dans le cadre des Journées annuelles de santé mentale, Montréal, Canada.

Cette étude, réalisée à partir de la situation d'un centre de santé et de services sociaux montréalais, a pour objectif de comparer le modèle implanté de soins hiérarchisés à l'un des modèles existants de hiérarchisation des soins, soit les modèles de soins en étapes.

(Seulement en français)

Facteurs contextuels influençant l’implantation d’un modèle de hiérarchisation des soins en santé mentale : une étude de cas en milieu montréalais

Wilson, V. (2011). Facteurs contextuels influençant l’implantation d’un modèle de hiérarchisation des soins en santé mentale : une étude de cas en milieu montréalais. Mémoire de maîtrise, Université de Montréal.

Cette étude de cas vise à comparer le modèle de soins implanté sur le territoire d'un centre de santé et des services sociaux (CSSS) de la région de Montréal aux modèles de soins en étapes et à examiner l'influence de facteurs contextuels sur l'implantation de ce modèle.

(Seulement en anglais)

Randomised controlled trial of tailored interventions to improve the management of anxiety and depressive disorders in primary care

Sinnema, H., Franx, G., Volker, D., etal (2011). Randomised controlled trial of tailored interventions to improve the management of anxiety and depressive disorders in primary care. Implementation Science 2011, 6. :75.

La prise en charge des troubles anxieux et dépressif par les omnipraticiens n'est pas toujours conforme aux principes qui prédominent, et ce, en raison d'une multitude de facteurs. Concevoir des stratégies de mise en application ciblées en fonction d'obstacles connus pourrait mener à des soins plus en accord avec un guide de recommandations. Bien qu'il soit recommandé dans la pratique d'adapter les stratégies de mise en application, les effets de l'amélioration de la qualité des soins en matière de dépistage précoce, de diagnostic et de traitement selon un modèle de soins en étapes pour les patients souffrant de troubles anxieux ou dépressif, dans la pratique généralesont peu connus. Cette étude tente de déterminer si oui ou non les stratégies adaptées combinées à une formation et à un retour sur le processus sont plus efficaces que de seulement procurer une formation et un retour sur le processus.

(Seulement en anglais)

Stepped care treatment for depression and anxiety in primary care. a randomized controlled trial

Seekles, W., van Straten, A., Beekman, A., van Marwijk ,H., Cuijpers, P. (2011). Stepped care treatment for depression and anxiety in primary care. a randomized controlled trial. Trials.12. (171).

Les sujets étudiés sont des patients en soins primaires, âgés de 18 à 65 ans, souffrant de troubles anxieux ou dépressifs majeurs ou mineurs, tels que définis par le DSM-IV, et recrutés après dépistage. Les auteurs ont randomisé 120 patients de façon à leur attribuer un modèle de soins en étapes ou un modèle courant. Le programme de soins en étapes comprend :

  1. l'observation,
  2. le soutien à l'autogestion,
  3. l'intervention psychologique brève et
  4. le traitement pharmacologique ou les soins spécialisés en santé mentale.

Les patients étaient évalués au début de l'étude, puis après 8, 16 et 24 semaines.

(Seulement en anglais)

Implementation of psychological therapies for anxiety and depression in routine practice: two year prospective cohort study

Richards, D.A., Borglin, G. (2011). Implementation of psychological therapies for anxiety and depression in routine practice: two year prospective cohort study. Journal of Affective Disorders. 133 (1-2):51-60.

Cet article a pour objectif d'évaluer les répercussions de l'intégration de psychothérapies en étapes soutenues de façon empirique en mesurant les résultats prospectifs chez les patients sur une période de deux ans, en fonction d'une amélioration de l'accès aux services de psychothérapie au Royaume-Uni.

(Seulement en anglais)

Generalised anxiety disorder and panic disorder (with or without agoraphobia) in adults: management in primary, secondary and community care (partial update final draft)

NICE. (2010). Generalised anxiety disorder and panic disorder (with or without agoraphobia) in adults: management in primary, secondary and community care (partial update_final draft). London, UK: NICE.

Ce guide de pratique a été conçu avec le soutien du Steering Committee on Practice Guidelines. Le processus de conception a été détaillé dans l' « American Psychiatric Association Guideline Development Process », disponible au service d'amélioration de la qualité et au service psychiatrique de l'APA. Ce guide de pratique a été conçu par des psychiatres toujours actifs en pratique clinique.

(Seulement en anglais)

Effectiveness of an intervention led by lay health counsellors for depressive and anxiety disorders in primary care in Goa, India (MANAS): a cluster randomised controlled trial.

Patel,V., Weiss, H.A., Chowdhary, N. etal. (2010). Effectiveness of an intervention led by lay health counsellors for depressive and anxiety disorders in primary care in Goa, India (MANAS): a cluster randomised controlled trial. The Lancet, 376 . (9758), December 18/25, p. 2086-2095.

Les troubles dépressif et anxieux sont des troubles mentaux courants à l'échelle mondiale. L'essai MANAS a pour objectif de tester l'efficacité d'une intervention menée par des conseillers en santé, dans un contexte de soins primaires, pour améliorer les résultats chez les personnes souffrant de ces troubles. Dans le cadre de cet essai randomisé par grappes, des établissements de soins primaires à Goa, en Inde, ont été assignés à l'aide d'une séquence randomisée générée par ordinateur à des groupes d'intervention ou de contrôle (soins habituels améliorés).

(Seulement en anglais)

Cost-effectiveness of improved primary care treatment of depression in women in Chile

Siskind, D., Araya, R. and Kim, J. (2010). Cost-effectiveness of improved primary care treatment of depression in women in Chile. The British Journal of Psychiatry, 197: 291-296. doi: 10.1192/bjp.bp.109.068957

Les pays à faible ou à moyen revenu ne disposent pas de suffisamment d'information sur les interventions contextuelles en santé mentale pour améliorer les décisions concernant l'attribution des ressources dans ce domaine. Cette étude a pour objectif d'entreprendre une analyse du rapport coût-efficacité des traitements de la dépression dans le contexte spécifique du Chili.

(Seulement en anglais)

Cost-effectiveness of a stepped care intervention to prevent depression and anxiety in late life: randomised trial

van’t Veer-Tazelaar,P., Smit, F., van Hout, H., van Oppen, P., van der Horst, H., Beekman, A., van Marwijk, H. (2010). Cost-effectiveness of a stepped care intervention to prevent depression and anxiety in late life: randomised trial. The British Journal of Psychiatry, 196 : 319-325. doi: 10.1192/bjp.bp.109.069617

Des stratégies préventives rentables doivent être établies de toute urgence afin de réduire l'apparition de troubles mentaux. Cette étude a pour objectif de déterminer le rapport coût-efficacité d'une intervention préventive selon un modèle de soins par étapes pour les troubles dépressif et anxieux chez la population aînée à risque, en comparaison avec les soins primaires habituels.

(Seulement en anglais)

Developing evidence based and acceptable stepped care systems in mental health care: an operational research project

Richards, D.A., Weaver, A., Utley, M., Bower, P., Cape, J., Gallivan, S., et al. (2010). Developing evidence based and acceptable stepped care systems in mental health care: an operational research project. Final report. NIHR Service Delivery and Organisation programme.

Ce projet avait pour objectif de concevoir des systèmes de soins en étapes efficaces et efficients pour les psychothérapies dans une variété de contextes. Cet objectif a été atteint grâce à des exercices qui visaient à obtenir un consensus de la part des intervenants, le tout facilité par des modèles mathématiques qui permettent de prévoir la progression des patients, les périodes d'attente, et les besoins en matière de capacité. Le deuxième objectif de ce projet était d'examiner la mise en application de ces systèmes.

1 - 10 de 18 résultats
Page: 12

Liens

IMPACT
Le projet IMPACT est l’une des plus importantes études menées sur le traitement de la dépression aux États-Unis. Ce site fournit différents outils afin d’aider les cliniciens et les intervenants qui désirent implanter ce programme basé sur les soins en étape, dans différents contextes et situations.

NICE (Guides de pratique clinique)
Le National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE) fait des recommandations, établit des normes de qualité, et gère une banque de données nationale dans le but d’améliorer la santé de la population et de prévenir et traiter les problèmes de santé.

NHS Evidence
NHS Evidence constitue l’une des plus importantes ressources développées ces dernières années. Grâce à ce moteur de recherche, toute personne travaillant dans le domaine des soins de santé et des services sociaux a facilement accès à une multitude de renseignements de qualité et de pratiques exemplaires; chaque décision concernant les soins peut ainsi être prise sur la base de preuves irréfutables.

Cochrane library
Revues systématiques mises à jour régulièrement et réalisées à partir d’une méthodologie rigoureuse afin de promouvoir la prise de décision éclairée par les données scientifiques en santé. Voir le dossier spécifique lié à la santé mentale.

Guidelines International Network
La bibliothèque de guides internationaux contient environ 6 400 guides, rapports de données et documents connexes qui ont été développés ou approuvés par ses membres.

Association médicale canadienne. Infobanque des GPC : Guides de pratique clinique
L’Infobanque des GPCMC est une base de données regroupant des guides de pratique clinique (GPC) canadiens factuels. Tenue par Joule, une société de l’AMC, la banque contient quelque 1200 GPC produits ou approuvés par des organisations qui font autorité en médecine ou en santé au Canada.

Équipe du dossier

Pasquale Roberge, Ph. D., professeure agrégée, Département de médecine de famille et de médecine d’urgence, Université de Sherbrooke, et directrice de l’axe Santé: Populations, organisation, pratiques au Centre de recherche du CHUS, Campus de la santé, Sherbrooke.

Martin D. Provencher, professeur titulaire et directeur adjoint, École de psychologie, Université Laval; chercheur au Centre de recherche sur les soins et les services de première ligne de l’Université Laval; chercheur au Centre de recherche CERVO; CACBT-ACTCC Certified Cognitive Behaviour Therapist.