L'édito

Où est rendu le Québec avec École en santé en 2020?

Publié le 31 août 2020 par Julie Lane, Ph. D. et Danyka Therriault, ps.éd., candidate au Ph. D., Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale, Université de Sherbrooke

Au Québec, depuis 2003, il est convenu que la santé, le bien-être et la réussite éducative des jeunes sont sous la responsabilité conjointe du réseau de la santé et des services sociaux et du réseau de l’éducation. L’approche École en santé (AÉS) a été le moyen retenu entre ces deux réseaux pour favoriser la mise en œuvre d’interventions efficaces de promotion et de prévention en contexte scolaire.1Plus récemment, le référent ÉKIP2 a été proposé pour favoriser des...

Lire la suite

Agir et réussir ensemble : Des pratiques de promotion et de prévention efficaces en contexte scolaire québécois

Publié le 10 janvier 2011 par Marie-Claude Roberge

Le Québec est engagé dans le déploiement de pratiques de promotion et de prévention efficaces en contexte scolaire. Depuis plus de cinq ans, au moyen d’une approche intersectorielle, École en santé, les acteurs de l’éducation et de la santé sont invités à travailler de façon complémentaire et en synergie pour renforcer les actions posées tout au long du cheminement du jeune. L’objectif est d’agir efficacement sur les facteurs individuels et environnementaux favorisant le...

Lire la suite

Quintessence

(Seulement en français)

Et si on faisait du développement des compétences psychosociales en milieu scolaire une priorité?

Therriault, D., Lane, J. (2020). Et si on faisait du développement des compétences psychosociales en milieu scolaire une priorité? Quintessence 11(9), 2 pages.

La compétence psychosociale est « la capacité d’une personne à répondre efficacement aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne. C’est la capacité d’une personne à maintenir un état de bien être subjectif qui lui permet d’adopter un comportement approprié et positif à l’occasion d’interactions avec les autres. » (OMS, 1993, p. 7). Plus concrètement, les compétences psychosociales renvoient, notamment, à la capacité de la personne à gérer son stress et ses émotions, s’estimer, communiquer efficacement, résoudre ses problèmes, adopter des comportements prosociaux, faire preuve d’esprit critique, demander de l’aide, etc. Ainsi, le fait de favoriser le développement de ces compétences chez les élèves permet d’actualiser le droit de chaque personne à la santé et à l’éducation afin qu’il puisse s’épanouir pleinement et participer à la vie sociale (OMS, 2003).

(Seulement en français)

Plan d’action d’urgence pour favoriser la santé mentale des jeunes du secondaire et du postsecondaire en brisant l’isolement et en favorisant les connexions humaines virtuelles

Lane, J. (2020). Plan d’action d’urgence pour favoriser la santé mentale des jeunes du secondaire et du postsecondaire en brisant l’isolement et en favorisant les connexions humaines virtuelles. Quintessence, 11(S1), 2 pages.

Dans le cadre de la COVID-19, le Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale de l’Université de Sherbrooke a mis sur pied un plan d’action d’urgence pour aider les élèves et étudiants ainsi que les membres de leur communauté à prendre soin de leur santé mentale et de celle de leur entourage.

(Seulement en français)

Plaidoyer pour un leadership distribué favorisant la santé au travail en contexte scolaire

Poirel, E. (2014). Plaidoyer pour un leadership distribué favorisant la santé au travail en contexte scolaire. Quintessence, 6 (12), 1-2.

Les problèmes de santé au travail sont criants (p. ex., stress, problèmes psychosociaux et épuisement) et, chez l'ensemble des travailleurs, il semblerait que les salariés du milieu de l'éducation (enseignants, professionnels, personnel de soutien et membres de la direction) fassent partie de ceux qui sont le plus touchés par la détresse psychologique au travail. Dans cet article, l'auteur indique qu'il faut tirer leçon du « leadership distribué » dont la popularité ne cesse d'augmenter en contexte scolaire, en réponse à l'inflation des demandes, des exigences et des pressions exercées sur les travailleurs.

(Disponible en anglais)

Comment les milieux scolaires doivent-ils faire face au phénomène de la violence à l’école?

Beaumont, C. (2014). Comment les milieux scolaires doivent-ils faire face au phénomène de la violence à l’école? Quintessence, 6(8), 1-2.

Afin de prévenir l'intimidation et la violence à l'école, il faudrait faire en sorte que tous travaillent dans le même sens, se sentent interpellés et se mobilisent autour d'un objectif commun, soit celui d'établir des relations interpersonnelles saines. Comment construire un milieu scolaire sécurisant et organiser nos actions de façon à ce qu'elles se poursuivent au-delà du sujet d'actualité qu'est devenu le phénomène de la violence à l'école? Cet article tente de répondre à ces questions et de démontrer que pour obtenir des effets durables, les interventions doivent d'abord être préventives, basées sur des stratégies éducatives et ancrées dans des rituels quotidiens. Par ailleurs, même si l'établissement d'une culture scolaire positive et inclusive représente un défi de taille pour les écoles, certaines conditions peuvent contribuer positivement au climat de convivance.

(Disponible en anglais)

Agir en contexte scolaire pour réduire les inégalités sociales de santé

Arcand, L. (2012). Agir en contexte scolaire pour réduire les inégalités sociales de santé. Quintessence, 4(5), 1-2.

Les inégalités sociales de santé (ISS) peuvent être définies comme des écarts de santé évitables entre divers groupes de la population, établis notamment selon le statut socioéconomique, le genre, l'origine ethnique ou le territoire. Le secteur de l'éducation est fortement interpellé dans la réduction des ISS pour plusieurs raisons. L'auteure décrit de quelle manière les écoles peuvent contribuer à rétablir l'égalité des chances des enfants face à la réussite, la santé et le bien-être.

(Disponible en anglais)

Réussite éducative, santé, bien-être : accompagner les acteurs dans l’adaptation de leurs pratiques en contexte scolaire québécois

Arcand, L., Desjardins, N., Roberge, MC. (2011). Réussite éducative, santé, bien-être : accompagner les acteurs dans l’adaptation de leurs pratiques en contexte scolaire québécois. Quintessence, 3(1), 1-2.

Tous les aspects de la vie scolaire contribuent à leur santé, leur bien-être et leur réussite. Faire de l'école un milieu de vie où les objectifs éducatifs et les priorités pédagogiques sont soutenus par des mesures de promotion de la santé efficaces requiert une adaptation des pratiques qui pose des défis substantiels pour les acteurs à tous les paliers (national, régional, local).

Publications

1 - 10 de 49 résultats
Page: 123...5
(Seulement en anglais)

Implementation and effectiveness of adolescent life skills programs in low-and middle-income countries: A critical review and meta-analysis

Singla, D. R., Waqas, A., Hamdani, S. U., Suleman, N., Zafar, S. W., Saeed, K., ... et Rahman, A. (2020). Implementation and effectiveness of adolescent life skills programs in low-and middle-income countries: A critical review and meta-analysis. Behaviour research and therapy, 130, 103402.

L'adolescence représente une opportunité sans précédent d'investir dans la santé. Les programmes individuels de préparation à la vie active destinés aux adolescents dans les pays à faible et moyen revenu (PRFM) ont fait leurs preuves, mais ni leur efficacité relative dans de multiples domaines de la santé, y compris la santé mentale, ni leurs principaux ingrédients n'ont été examinés.

(Seulement en français)

Les compétences sociales et émotionnelles dans les programmes éducatifs et d’enseignement de la petite enfance à la fin du primaire – Études et recherches

St-Louis, M. (2020). Les compétences sociales et émotionnelles dans les programmes éducatifs et d’enseignement de la petite enfance à la fin du primaire - Études et recherches. Conseil supérieur de l’éducation. https://www.cse.gouv.qc.ca/wp-content/uploads/2020/03/50-2106-ER-Competences-sociales-emotionnelles-enfant.pdf

C’est sur le volet du développement social et émotionnel des enfants que s’attarde le présent document. Plusieurs recherches ont en effet permis de démontrer que la maîtrise d’un ensemble de compétences liées à l’expression, à la compréhension et au contrôle des émotions (compétences sociales et émotionnelles) est déterminante pour l’adaptation sociale et la réussite scolaire ultérieures de l’enfant (Coutu et autres, 2012) et constitue un important facteur de protection3 pour son bien-être. 

(Seulement en français)

Implanter des interventions fondées sur les données probantes pour développer les compétences psychosociales des enfants et des parents: enjeux et méthodes

Lamboy, B. (2018). Implanter des interventions fondées sur les données probantes pour développer les compétences psychosociales des enfants et des parents: enjeux et méthodes. Devenir, 30(4), 357-375.

Les interventions visant à développer les compétences psychosociales (CPS) des enfants et des parents sont actuellement en plein essor. De plus en plus de professionnels s’intéressent aujourd’hui aux programmes CPS dont l’efficacité a été démontrée. Mais l’accessibilité et l’utilisation de ces programmes efficaces qui ont tous été conçus et validés à l’international posent question. Comme pour beaucoup de programmes validés en prévention et promotion de la santé (mentale), l’implantation et la transférabilité de ces interventions dans le contexte français représentent une problématique majeure. Cet article se situe dans une démarche pragmatique. Il vise à proposer aux professionnels francophones un éclairage théorique et des repères pratiques pour faciliter l’implantation d’interventions CPS fondées sur les données probantes.

(Seulement en français)

Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2016-2017. Résultats de la deuxième édition

Institut de la statistique du Québec. (2018). « Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2016-2017. Résultats de la deuxième édition ». Québec.

Le présent rapport, publié en trois tomes, présente les principaux résultats de l’EQSJS 2016-2017 ainsi qu’une comparaison avec ceux de l’EQSJS 2010-2011. Parmi les nombreuses thématiques abordées, mentionnons l’estime de soi et les compétences sociales, la victimisation, les problèmes de santé mentale, les habitudes alimentaires, l’activité physique ainsi que la consommation d’alcool et de drogues.

(Seulement en français)

School-based depression and anxiety prevention programs for young people: A systematic review and meta-analysis

Werner-Seidler, A., Perry, Y., Calear, A. L., Newby, J. M., et Christensen, H. (2017). School-based depression and anxiety prevention programs for young people: A systematic review and meta-analysis. Clinical psychology review, 51, 30-47.

La dépression et l’anxiété apparaissent souvent pour la première fois chez les jeunes. L’environnement scolaire offre un contexte idéal pour offrir des programmes de prévention, avec le potentiel de compenser la trajectoire vers le trouble. L’objectif de cette revue était de fournir une évaluation complète des essais contrôlés randomisés de programmes psychologiques, conçus pour prévenir la dépression et/ou l’anxiété chez les enfants et les adolescents dispensés en milieu scolaire. 

(Seulement en français)

Recension des écrits sur les critères d’efficacité et les programme d’intervention précoce en matière d’anxiété chez les adolescents de 12 à 17 ans

Houle, A.-A. (2017). Recension des écrits sur les critères d’efficacité et les programme d’intervention précoce en matière d’anxiété chez les adolescents de 12 à 17 ans. Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale. https://sante-mentale-jeunesse.usherbrooke.ca/wp-content/uploads/2019/03/RECENSION-programmes-dintervention-précoce-3-novembre-2017-copie2.pdf 

La présente démarche a pour but de recenser les critères d’efficacité ainsi que les programmes d’intervention précoce en matière d’anxiété chez les adolescents de 12 à 17 ans. Pour ce faire, une démarche de recherche documentaire structurée a été mise en place.

(Seulement en français)

Recension des programmes de prévention en matière d’anxiété et de stress chez les enfants et les adolescents

Houle, A.-A. (2017). Recension des programmes de prévention en matière d’anxiété et de stress chez les enfants et les adolescents. Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale. https://sante-mentale-jeunesse.usherbrooke.ca/wp-content/uploads/2018/02/Recension-programmes-prevention-stress-et-anxiete-31-janvier-2018.pdf 

La présente démarche a pour but de recenser les programmes de prévention de l’anxiété et du stress qui s’adressent aux enfants et aux adolescents. Pour ce faire, une démarche de recherche documentaire structurée a été mise en place.

(Seulement en français)

Synthèse des connaissances sur les champs d’action pertinents en promotion de la santé mentale chez les jeunes adultes

Roberge, M.-C. et Deplanche, F. (2016). Synthèse des connaissances sur les champs d’action pertinents en promotion de la santé mentale chez les jeunes adultes. Montréal : Direction du développement des individus et des communautés de l’Institut national de santé publique du Québec .

Ce document est une synthèse des connaissances sur les balises qui soutiennent l’action en faveur de la santé mentale, sur les situations de vie rencontrées lors du passage vers la vie adulte et les ressources pouvant influencer la santé mentale ainsi que sur les champs d’action pertinents en promotion de la santé mentale auprès des jeunes adultes. Pour ce faire, une recension des écrits a été effectuée à partir de la littérature scientifique et de la littérature grise.

(Seulement en français)

Définition, facteurs de risque associés et conséquences possibles de l’anxiété généralisée (TAG) chez les adolescents

Fournier, V. (2016, janvier). Définition, facteurs de risque associés et conséquences possibles de l’anxiété généralisée (TAG) chez les adolescents. Centre Jeunesse de Québec-Institut Universitaire. https://sante-mentale-jeunesse.usherbrooke.ca/wp-content/uploads/2018/02/Recension-Trouble-danxiete-generalisee-31-janvier-2018.pdf 

Cette recension des écrits présente, en première partie les résultats des conclusions de différentes recensions des écrits sur les facteurs de risque pouvant être associés aux troubles anxieux en général sans distinction entre les différents types de trouble. La deuxième partie de la recension est consacrée à la présentation des résultats des études recensées sur les facteurs de risque pouvant être associés spécifiquement au trouble d’anxiété généralisée.

(Seulement en français)

Les programmes préventifs en milieu scolaire auprès des enfants et des adolescents présentant de l’anxiété

Turgeon, L. et Gosselin, M.-J. (2015). Les programmes préventifs en milieu scolaire auprès des enfants et des adolescents présentant de l’anxiété. Éducation et francophonie, 43(2), 30-49. https://www.erudit.org/en/journals/ef/1900-v1-n1-ef02306/1034484ar/abstract/

L’objectif de cet article est de décrire les programmes de prévention de l’anxiété en milieu scolaire auprès des enfants et des adolescents. Nous rapportons d’abord quelques données sur l’épidémiologie des troubles anxieux, leurs conséquences et les coûts associés afin d’illustrer la pertinence d’intervenir de manière précoce. 

1 - 10 de 49 résultats
Page: 123...5

Outils

(Seulement en français)

ÉKIP : Santé, bien-être et réussite éducative des jeunes

Gouvernement du Québec. (2020). ÉKIP : Santé, bien-être et réussite éducative des jeunes. https://www.quebec.ca/education/prescolaire-primaire-et-secondaire/sante-bien-etre-jeunes/ekip/ 

ÉKIP est un référent pour des actions de promotion de santé et de bien-être ainsi que de prévention de problèmes chez les jeunes d'âge scolaire afin de contribuer à leur persévérance scolaire et à leur réussite éducative. Il est conçu pour les professionnels travaillant dans les réseaux de l’éducation, de la santé et des services sociaux et communautaire. Il invite ces réseaux à travailler ensemble pour maximiser la portée de leurs actions et pour outiller les jeunes à faire face aux situations de vie qu'ils rencontrent. Le référent ÉKIP présente des moyens efficaces et reconnus pour agir auprès des enfants du préscolaire, et des élèves du primaire et du secondaire fréquentant les écoles publiques et privées du Québec.

(Disponible en anglais)

Trousse de la santé mentale positive

Consortium conjoint pancanadien pour les écoles en santé. (2014). Trousse de la santé mentale positive. Canada. Canada: Consortium conjoint pancanadien pour les écoles en santé.

La Trousse de la santé mentale positive du Consortium conjoint pancanadien pour les écoles en santé, offre des outils pratiques et des perspectives favorisant la santé mentale positive dans le milieu scolaire.

(Seulement en français)

Prévenir les violences à l’école. L’engagement du personnel scolaire dans un projet collectif de prévention de la violence: un défi de taille

Beaumont, C. (2012). L’engagement du personnel scolaire dans un projet collectif de prévention de la violence: un défi de taille. Dans Carra, C., Galland, B. & Verhoeven. M. (dir.), Prévenir les violences à l’école, 201-215. Paris: PUF.

Que faire pour prévenir les violences à l'école ? Face à des situations fortement chargées émotionnellement, symboliquement et idéologiquement, ce livre présente des outils d'analyse pour comprendre ce qui se joue et identifier clairement les problèmes, afin de proposer des réponses pertinentes et efficaces. Des chercheurs français, belges, suisses, luxembourgeois et québécois, issus de plusieurs disciplines, ont collaboré à cet ouvrage dans le but d'articuler résultats de recherches et pistes pour la prévention et l'action.

(Seulement en français)

Les dix commandements contre la violence à l’école

Debarbieux, E. (2008). Les dix commandements de la lutte contre la violence à l’école. Paris: Odile Jacob.

En France, le problème de la violence à l'école est tout sauf réglé. Faut-il avoir peur pour nos enfants ? Ne peut-on vraiment rien faire pour traiter et surtout prévenir ces violences en milieu scolaire ? Reposant sur une connaissance intime du terrain, s'inspirant d'innombrables études menées en Europe, en Amérique ou encore en Afrique, voici dans ce livre, dix propositions pour lutter efficacement contre la violence à l'école.

(Seulement en français)

Réduction de la violence à l’école: Un guide pour le changement

Gittins, C. (2006). Réduction de la violence à l’école: Un guide pour le changement. Strasbourg : Edition du Conseil de l’Europe.

Les enfants sont en sécurité dans la plupart des écoles. Mais cela ne signifie pas que tous les membres d'une communauté scolaire vivent et apprennent ensemble et en harmonie tout le temps. La violence à l'encontre des enfants peut prendre différentes formes. Elle peut notamment se manifester par des violences physiques et verbales, et par des brimades. Cet ouvrage est un guide pratique à l'intention des écoles pour la formation du personnel aux techniques de réduction de la violence.

Liens

École en santé
Ce site Web a pour but de faire connaître l’approche École en santé, les composantes de sa mise en application et de son évaluation, ainsi que les acteurs qui la déploient au Québec et dans le monde. Il vise aussi à favoriser des interactions entre les concepteurs, les chercheurs et les acteurs. On y retrouve, entre autres : une description de l’approche École en santé et de ses fondements; un cadre de référence et une boîte à outils; un aperçu de la recherche et de l’évaluation; des liens utiles; des témoignages d’écoles; un aperçu des régions impliquées.

Ce site s’adresse à tous les professionnels et décideurs impliqués dans la promotion de la réussite, de la santé et du bien être des jeunes en contexte scolaire.

L’Union internationale de Promotion de la Santé et d’Éducation pour la Santé (UIPES)
L’Union internationale de Promotion de la Santé et d’Education pour la Santé (UIPES), en collaboration avec de nombreux experts et organisations, est activement impliquée dans la promotion de la santé à l’école à l’échelle mondiale. Son but est de souligner la position clé des écoles pour promouvoir à la fois l’éducation et la santé, en se fondant sur les preuves d’efficacité obtenues dans le passé; de contribuer à réduire les inégalités sociales de santé inacceptables qui existent aujourd’hui dans le domaine de la santé; d’aborder les problèmes qui entravent le développement de la santé à l’école, notamment en encourageant le dialogue entre les responsables de l’éducation et de la santé; en renforçant les compétences; en faisant avancer les connaissances dans les pays à faibles et à moyens revenus.

International School Health Network
Le International School Health Network est un réseau non officiel composé de praticiens, de chercheurs et de représentants gouvernementaux, de même que de membres de réseaux régionaux ou autres, d’agences et d’organisations internationales. Tous les membres soutiennent les approches globales qui répondent à tous les besoins d’un enfant, et ce, grâce à des programmes coordonnés contribuant à la promotion de la santé en milieu scolaire. Ceux-ci sont offerts par les systèmes de santé et d’éducation dans le but de créer des écoles viables quant à l’adoption d’une approche École en santé. Le réseau est reconnu par l’Organisation mondiale de la Santé et se développe en collaboration avec l’Union internationale de Promotion de la Santé et d’Éducation pour la Santé. Rôles de International School Health Network.

Association canadienne pour l’école en santé (ACES)
L’Association canadienne pour l’école en santé (ACES) est une association nationale composée de coalitions entre les provinces et les territoires dont les membres font la promotion de la santé chez les enfants et les jeunes en milieu scolaire (Approche globale de la santé en milieu scolaire). Grâce à ses bénévoles et à son personnel travaillant à temps partiel, l’association développe et instaure des projets, des activités et des services qui font la promotion d’une approche globale de la santé en milieu scolaire. Cette approche aide les organismes communautaires, les parents, les éducateurs, les professionnels de la santé, les jeunes et les autres à travailler ensemble en utilisant l’école comme un cadre stratégique au sein de la communauté.

Chaire de recherche sur la sécurité et la violence en milieu éducatif
La chaire de recherche sur la sécurité et la violence en milieu éducatif poursuit une triple mission : stimuler la recherche et contribuer au développement de nouvelles connaissances pour prévenir et gérer les violences en milieu éducatif; renforcer les liens entre la recherche et la pratique pour que les actions éducatives (milieux scolaires) et sociales (collectivité) puissent bénéficier de connaissances validées pour orienter leurs interventions en matière de sécurité et de violence; et former de nouveaux chercheurs dans le domaine et assurer la relève scientifique.

PREVNet
PREVNet (Le réseau pour la promotion de relations saines et l’élimination de la violence) est un réseau national chapeautant 109 chercheurs scientifiques canadiens de renom et 59 organismes nationaux voués au mieux-être des jeunes. Mis sur pied en 2006 par les Réseaux de centres d’excellence, PREVNet a pour mission d’enrayer l’intimidation au Canada et de promouvoir des relations sûres et saines pour tous les enfants et les adolescents du Canada.

Équipe du dossier

Julie Lane, Ph. D.

Julie Lane est professeure spécialisée en transfert des connaissances et implantation de programmes probants au Département d’études sur l’adaptation scolaire et sociale de la Faculté... En savoir plus

Danyka Therriault, Ph. D. (c)

Danyka Therriault est doctorante en psychoéducation à l’Université de Sherbrooke. Elle a obtenu sa maitrise en psychoéducation en 2010 et a travaillé depuis sur de nombreux projets de... En savoir plus