Politiques et grandes orientations

Les politiques de santé mentale au Québec

L'édito

Politiques de santé mentale au Québec: mise à jour sur les dossiers en cours

Publié le 16 mars 2020 par Matthew Menear, Ph. D., professeur associé à l’Université Laval et chercheur au CERSSPL-UL et Ariane Girard, M. Sc., étudiante au doctorat à l’Université de Sherbrooke

Bienvenue dans le nouveau dossier « Les politiques de santé mentale au Québec », relancé après une pause de quelque temps! Chaque année, il y a de nombreux et importants développements dans les politiques de santé mentale dans la province et ce dossier vise à améliorer votre compréhension de ces politiques et de leurs impacts.Nous nous trouvons actuellement dans une période d'activité significative du point de vue des politiques de santé mentale au Québec :Le Plan d'action pour...

Lire la suite

Événements climatiques extrêmes et santé mentale

Publié le 7 novembre 2017 par Lily Lessard et Geneviève Brisson

Même si les événements climatiques extrêmes (ÉCE) surviennent depuis des siècles, leur fréquence et leur amplitude sont appelées à s’accroître avec les changements climatiques. D’ailleurs, l’actualité de 2017 a été ponctuée de tels événements : inondations du printemps à Montréal et ailleurs au Québec, ouragans Harvey, Irma et Maria qui ont ravagé le sud des États-Unis et les Antilles, feux de forêt en Colombie-Britannique, en Californie et en Europe.Les ÉCE...

Lire la suite

Première ligne en santé mentale au Brésil : un modèle différent

Publié le 7 septembre 2015 par Louise Fournier

J’arrive tout juste d’un séjour de plusieurs semaines au Brésil où j’ai pu constater plusieurs différences avec le Québec dans le fonctionnement des services, notamment dans l’organisation des services de première ligne en santé mentale. Ce pays a pris le virage de l’intégration de la santé mentale en première ligne sensiblement en même temps que nous (dans les années 2000). Toutefois, le modèle adopté est quelque peu différent du nôtre.Au Brésil, les services...

Lire la suite

Implantation du PASM 2005-2010 : un travail en cours

Publié le 26 mars 2013 par Matthew Menear

En février dernier, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a publié une évaluation de l’implantation du Plan d’action en santé mentale (PASM) 2005-2010[1]. Le rapport indique que des progrès ont été observés sur le plan de l’implantation de nombreux aspects du PASM et que des améliorations considérables ont été apportées à la prestation et à l’organisation des services là où les efforts d’implantation ont porté fruit. Toutefois, l’évaluation...

Lire la suite

4e rapport du Commissaire à la santé et au bien-être : quelles leçons en tirer?

Publié le 2 janvier 2013 par Matthew Menear

La mission du Commissaire à la santé et au bien-être est de contribuer à l’amélioration de la santé et du bien-être de la population québécoise au moyen d’évaluations du rendement du système de santé et de services sociaux de la province, ainsi que de la diffusion de renseignements permettant d’orienter les débats de société et le processus de prise de décision du gouvernement. En décembre 2012, le commissaire a déposé son 4e rapport d’évaluation portant sur le...

Lire la suite

Soutenir les équipes en santé mentale de première ligne

Publié le 20 juillet 2011 par André Delorme

Construire une hiérarchie des services en santé mentale avec une première ligne forte est un objectif majeur de la réforme initiée par le Plan d'action en santé mentale 2005-2010. Dans cette organisation hiérarchisée, le rôle des équipes en santé mentale de première ligne dans les centres de santé et de services sociaux (CSSS) est primordial. Afin de soutenir et d'encadrer leurs activités et de promouvoir de bonnes pratiques, le ministère de la Santé et des Services sociaux a...

Lire la suite

Évolution des politiques

Publié le 28 février 2011 par Léo-Roch Poirier

Jusqu’aux années 1960, les services offerts aux personnes ayant un problème de santé mentale relèvent surtout des hôpitaux psychiatriques. Ils accueillent souvent plusieurs milliers de « malades », ont essentiellement une fonction de gardiennage et n’offrent que peu de traitements structurés. Plusieurs facteurs ont toutefois fait en sorte que les choses changent très rapidement : l’introduction des neuroleptiques, la mise au point de programmes de spécialisation médicale en...

Lire la suite

Quintessence

(Disponible en anglais)

Un nouveau plan d’action en santé mentale au Québec

Menear, M. (2016). Un nouveau plan daction en santeé mentale au Queébec. Quintessence, 8 (1), 1-2

Ce numéro de Quintessence présente les mesures liées au quatre grands objectifs du plan daction en santé mentale (PASM) 2015-2020 du Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec « Faire ensemble et autrement » en soulignant les nouveautés par rapport à son prédécesseur, le PASM 2005-2010.

(Disponible en anglais)

Améliorer la performance des soins de première ligne en santé mentale au Québec : six stratégies

Menear, M. (2013). Améliorer la performance des soins de première ligne en santé mentale au Québec : six stratégies. Quintessence, 5(3), 1-2.

Suivant un processus exhaustif de recension des écrits, d'analyse d'indicateurs et de consultation de divers groupes, le commissaire a publié un rapport détaillé sur le système de soins de santé mentale qui inclut ses conclusions sur le progrès des réformes des services de première ligne, et ses recommandations en vue d'une amélioration de ces services.

(Disponible en anglais)

Le Québec se préoccupe de promotion et de prévention en santé mentale

Ruel, S. & Hamel, M. (2012). Le Québec se préoccupe de promotion et de prévention en santé mentale. Quintessence, 4(3), 1-2.

Cet article aborde la promotion et la prévention en matière de santé mentale. Plus précisément, il traite des activités de promotion et de prévention réalisées auprès des jeunes enfants et de leurs parents, des enfants et des adolescents, des adultes, des personnes âgées, de la population en général, ainsi qu'en milieu de travail. On y traite aussi de l'importance de la surveillance, de la recherche, de la réglementation et de la formation relatives à la promotion et à la prévention en santé mentale. La conclusion présente les perspectives en matière de promotion et de prévention en santé mentale.

(Disponible en anglais)

Le Plan d’action en santé mentale 2005-2010 au Québec

Poirier, L.-R. & Menear, M. (2011). Le Plan d'action en santé mentale 2005-2010 au Québec. Quintessence, 3(2), 1-2.

Ce numéro de Quintessence est axé sur le Plan d'action en santé mentale (PASM) 2005-2010. Il fait ressortir les notions importantes associées au Plan : la hiérarchisation des services, ainsi que l'appropriation du pouvoir et le rétablissement. Vous y retrouverez aussi la description de quelques éléments clés du PASM : les équipes de santé de mentale de première ligne, le guichet d'accès en santé mentale, les soins partagés et les professionnels répondants.

Publications

1 - 10 de 45 résultats
Page: 123...5
(Seulement en français)

Mental health and addictions policy priorities and performance measurement frameworks

Sirotich, F., Adair, C. E., Durbin, J., Lin, E., & Canning, C. (2019). Mental health and addictions policy priorities and performance measurement frameworks. Healthcare Management Forum, 32(2), 105‑112. https://doi.org/10.1177/0840470418810273

Pour orienter l’élaboration future d’un cadre pancanadien de mesure du rendement en matière de santé mentale et de toxicomanie (SMLT), nous avons entrepris un examen et une comparaison des politiques provinciales et territoriales actuelles en matière de SMLT et des cadres de mesure du rendement. La plupart ne disposaient pas d’approches de mesure du rendement qui étaient explicitement liées aux mesures stratégiques, mais onze d’entre elles reconnaissaient l’importance de la mesure du rendement. Parmi les provinces dotées d’un cadre, il y avait peu de domaines de rendement en commun. Les priorités stratégiques communes et les domaines de convergence dans les pratiques actuelles de mesure du rendement peuvent constituer un point de départ utile pour l’élaboration d’un cadre pancanadien de mesure du rendement de la SMLT.

(Seulement en anglais)

Understanding the supports needed for policy implementation : A comparative analysis of the placement of intermediaries across three mental health systems

Bullock, H. L., & Lavis, J. N. (2019). Understanding the supports needed for policy implementation : A comparative analysis of the placement of intermediaries across three mental health systems. Health Research Policy and Systems, 17(1), 82. https://doi.org/10.1186/s12961-019-0479-1

Les intermédiaires sont des organisations ou des programmes qui travaillent entre les décideurs et les prestataires de services pour faciliter la mise en œuvre efficace de politiques, de programmes et de pratiques fondés sur des données probantes. Un certain nombre d’intermédiaires existent maintenant dans des systèmes de santé mentale bien établis; cependant, la recherche sur ces systèmes et la façon dont ils peuvent être optimisés pour appuyer leur mise en œuvre fait défaut. Cette recherche vise à comprendre la variation étonnante du système de placement des intermédiaires qui appuient la mise en œuvre des politiques dans les systèmes de santé mentale du Canada (Ontario), de la Nouvelle-Zélande et de l’Écosse.

(Seulement en français)

Prévenir, réduire et traiter : Les conséquences associées à la consommation de substances psychoactives, à la pratique des jeux de hasard et d’argent et à l’utilisation d’Internet

Barrette, G., Charlebois, L., & Bibliothèque numérique canadienne (Firme). (2018). Prévenir, réduire et traiter : Les conséquences associées à la consommation de substances psychoactives, à la pratique des jeux de hasard et d’argent et à l’utilisation d’Internet.

Une grande proportion de Québécois consomme de l’alcool ou d’autres drogues1 jeux de hasard et d’argent (JHA) réalisées de manière récréative, sans entraîner de conséquences, pratique des et utilise Internet. Bien que ces activités soient généralement pour la personne qui s’y adonne ou pour la collectivité, elles peuvent comporter des risques. Lorsque des conséquences sont vécues, elles peuvent affecter non seulement l’individu qui s’adonne à ces activités, mais également ses proches, son milieu de vie et l’ensemble de la société. . Ce document propose des orientations, des objectifs et des actions se sont concertés pour élaborer le Plan d’action. Celui-ci énonce les actions à mettre en place d’ici 2028 afinn de prévenir, réduire et traiter les conséquences liées à la consommation de SPA, à la pratique de JHA et à l’utilisation problématique d’Internet6 que l’ensemble des partenaires interministériels concernés se sont engagés à mettre en œuvre.

(Seulement en anglais)

Public Expenditures for Mental Health Services in Canadian Provinces : Dépenses publiques pour les services de santé mentale dans les provinces canadiennes

Wang, J., Jacobs, P., Ohinmaa, A., Dezetter, A., & Lesage, A. (2018). Public Expenditures for Mental Health Services in Canadian Provinces : Dépenses publiques pour les services de santé mentale dans les provinces canadiennes. The Canadian Journal of Psychiatry, 63(4), 250‑256. https://doi.org/10.1177/0706743717741059

La présente étude vise à mesurer les dépenses provinciales pour les services de santé mentale au cours de l’exercice 2013 et à comparer ces estimations de coûts à celles de l’exercice 2003. Nos résultats révèlent que les dépenses en santé mentale, en proportion des dépenses publiques en soins de santé, ont diminué au cours de la décennie entre l’AF 2003 et l’AF 2013. En raison des grandes différences dans la façon dont les provinces déclarent les services communautaires de santé mentale, nous n’avons toujours pas une vue d’ensemble du système de santé mentale.

(Seulement en français)

Évaluation du Plan d’action en santé mentale (2005-2015) : Intégration et performance des réseaux de services

Fleury, M.-J., Grenier, G., Bamvita, J.-M., Vallée, C., Farand, L., & Chiocchio, F. (2018). Évaluation du Plan d’action en santé mentale (2005-2015) : Intégration et performance des réseaux de services. Santé mentale au Québec, 43(1), 15‑38. https://doi.org/10.7202/1048892ar

Cet article présente les résultats d’un programme de recherche visant à : 1) évaluer l’implantation de la réforme en santé mentale (SM) et ses facteurs favorisant ou entravant dans 11 réseaux locaux de services et la performance d’équipe en SM ; 2) cerner dans quatre réseaux les processus influençant la qualité des services d’équipe ; 3) analyser dans ces mêmes réseaux les effets des structures et des processus d’équipe sur les usagers. Les objectifs de la réforme en SM n’ont été que partiellement atteints dans les réseaux. Les résultats montrent qu’une plus grande utilisation d’outils et d’approches cliniques et des interactions fréquentes entre les équipes et les organisations améliorent la performance. 

(Seulement en français)

Programmes d’interventions pour premiers épisodes psychotiques (PIPEP) : Cadre de référence

Caron, C., Québec (Province), Ministère de la santé et des services sociaux, & Direction des communications (1999-). (2017). Programmes d’interventions pour premiers épisodes psychotiques (PIPEP) : Cadre de référence. http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/3187131

La  psychose  est  un  trouble  mental série ux et fréquent.  Un  peu  plus  de  3 %  de  la  population  sera  atteinte  de psychose d’une nature  ou d’une autre au  cours de  sa  vie.  Le  taux  d’incidence  de  premier  épisode  psychotique  est  de  34  à   44 nouveaux   cas   par  100 000 personnes - années .  Dans la majorité d es cas , le premier épisode psychotique est la  manifestation  de  la  schizophrénie  (51 %)  ou  d’un  autre  trouble psychotique  non affecti f  (32,5 %).  On estime que le  pronostic à long terme  de ces pathologies  est intimement lié à la  durée  de  la  psychos e non  tra itée et  au  maintien  du  traitement.  Plus  l’évolution  de  la  psychose  est freinée  rapidement  par  le  traitement et  les  interventions, meilleur  sera  le  pronostic.  

(Seulement en français)

Le Modèle global de santé mentale publique et les mentors de rétablissement

Pelletier, J.-F., & Auclair, É. (2017). Le Modèle global de santé mentale publique et les mentors de rétablissement. Santé mentale au Québec, 42(1), 223‑241. https://doi.org/10.7202/1040252ar

Publié pour la première fois en 2009 et révisé en 2013, le Modèle global de santé mentale publique (MGSMP) est d’abord une hybridation conceptuelle entre le rétablissement et la promotion de la santé selon l’OMS. Le MGSMP sert à paramétrer l’intervention des mentors de rétablissement en tant que traceurs de changement en santé mentale publique. Le changement peut être d’ordre personnel, interpersonnel, culturel, socio-économique ou politique. Ce modèle est en effet dit global notamment du fait que les niveaux supranational et individuel se renforcent mutuellement en se relayant avec ; a) un ensemble de règles juridiques et de conventions internationales relatives aux droits de la personne ; et b) les mentors de rétablissement qui canalisent leur savoir expérientiel en évoquant ces conventions pour le développement d’une capacité de changement continu. 

(Seulement en français)

Synthèse Plan d’action en Santé mentale 2015—2020

MSSS. (2017b). Synthèse Plan d’action en Santé mentale 2015—2020.

Le Plan d’action en santé mentale 2005-2010–La force des liens (PASM 2005-2010) avait pour principal objectif de permettre un accès continu à des services variés, notamment par la mise en œuvre de services spécifiques de première ligne dans les centres de santé et de services sociaux (CSSS) et l’instauration de nouveaux modes de collaboration entre les établissements et entre les acteurs concernés. Le Plan d’action en santé mentale 2015-2020–Faire ensemble et autrement (PASM 2015-2020), qui s’inscrit en continuité du PASM 2005-2010 de même qu’avec la récente réorganisation du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS), a fait l’objet de plusieurs consultations, notamment lors d’un forum national sur le Plan d’action en santé mentale, en janvier 2014.

(Seulement en français)

Améliorer la santé mentale des populations par l’intégration des soins de santé mentale aux soins primaires

Menear, M., Gilbert, M., & Fleury, M.-J. (2017). Améliorer la santé mentale des populations par l’intégration des soins de santé mentale aux soins primaires. Santé mentale au Québec, 42(1), 243‑271. https://doi.org/10.7202/1040253ar

L’intégration des soins de santé mentale dans les soins primaires est une stratégie importante pour améliorer la santé mentale et le bien-être des populations. Dans la dernière décennie, le Québec a adopté plusieurs mesures pour renforcer les soins de santé mentale primaires, mais certains problèmes d’intégration persistent. Cette synthèse a été réalisée afin d’identifier et comparer les grandes initiatives internationales liées à l’intégration des soins de santé mentale aux soins primaires et de résumer les leçons tirées de ces initiatives qui sont pertinentes pour le Québec. 

(Seulement en anglais)

Implementation of Integrated Service Networks under the Quebec Mental Health Reform : Facilitators and Barriers associated with Different Territorial Profiles

Fleury, M.-J., Grenier, G., Vallée, C., Aubé, D., & Farand, L. (2017). Implementation of Integrated Service Networks under the Quebec Mental Health Reform : Facilitators and Barriers associated with Different Territorial Profiles. International Journal of Integrated Care, 17(1), 3. https://doi.org/10.5334/ijic.2482

Cette étude évalue la mise en œuvre de la Réforme de la santé mentale au Québec (2005-2015), qui a favorisé le développement de réseaux de services intégrés, dans 11 réseaux de services locaux organisés en quatre groupes territoriaux selonles caractéristiques démographiques et les services de santé mentale offerts.

1 - 10 de 45 résultats
Page: 123...5

Outils

(Seulement en français)

Troubles mentaux fréquents : Repérage et trajectoires de services—Guide de pratique clinique

NICE, & MSSS (trad.). (2019). Troubles mentaux fréquents : Repérage et trajectoires de services—Guide de pratique clinique.

Selon le National Institute for Health and Care Excellence (NICE), les troubles mentaux fréquents tels le trouble dépressif, l’anxiété généralisée, le trouble panique, le trouble obsessionnel-compulsif (TOC), le trouble stress post-traumatique (TSPT) et l’anxiété sociale peuvent toucher jusqu’à 15 % de la population à un moment ou à un autre. Au Québec, de 1999 à 2010, la prévalence annuelle moyenne des troubles mentaux diagnostiqués était de 12 %, dont 7,5 % concerne les troubles anxieux et les troubles dépressifs (soit 65 % de l’ensemble des troubles mentaux).

(Seulement en français)

Obtenir de l’aide et du soutien pour les troubles mentaux fréquents—Document d’information à l’intention du public

NICE, & MSSS (trad.). (2019). Obtenir de l’aide et du soutien pour les troubles mentaux fréquents—Document d’information à l’intention du public.

Ce document d’information porte sur les soins et services qui, selon le NICE, donnent les meilleurs résultats chez les adultes qui présentent un trouble mental fréquent. Il fournit également des précisions sur les recommandations présentées dans le guide de pratique clinique CG123 (en anglais) du NICE.

(Seulement en français)

Prévention du suicide – Guide de soutien au rehaussement des services à l’intention des gestionnaires des centres de santé et de services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux. (2010). Prévention du suicide – Guide de soutien au rehaussement des services à l’intention des gestionnaires des centres de santé et de services sociaux. Québec: Ministère de la Santé et des Services sociaux, 65p.

Ce guide est destiné aux gestionnaires des centres de santé et des services sociaux (CSSS). Il vise à assurer et à soutenir une offre de services de qualité ainsi que la mise en place d'interventions adaptées en prévention du suicide dans les CSSS et dans le réseau local de services. Le Guide fait la promotion de l'utilisation d'outils et de pratiques efficaces et contient une grille pour dresser un portrait des services offerts.

(Seulement en français)

Prévention du suicide – Guide de bonnes pratiques à l’intention des intervenants des centres de santé et de services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux. (2010). Prévention du suicide – Guide de bonnes pratiques à l’intention des intervenants des centres de santé et de services sociaux. Québec: Ministère de la Santé et des Services sociaux, 84p.

Ce guide a pour objectif de soutenir les compétences professionnelles liées à l'intervention auprès de la personne suicidaire (l'accueil et le repérage de la personne suicidaire, l'estimation de la dangerosité du passage à l'acte, l'intervention auprès de la personne suicidaire ainsi que l'orientation, la référence ou l'accompagnement vers les partenaires du CSSS et dans le réseau local de services). Le Guide présente une grille d'estimation de la dangerosité d'un passage à l'acte suicidaire.

(Seulement en français)

Outil d’évaluation sommaire en santé mentale jeunesse

Ministère de la Santé et des Services sociaux. (2009). Outil d’évaluation sommaire en santé mentale jeunesse. Québec: Ministère de la Santé et des Services sociaux.

L'outil d'évaluation sommaire en santé mentale jeunesse est le fruit d'une démarche scientifique visant à doter le Québec d'un instrument adapté aux besoins des intervenants du réseau jeunesse, notamment ceux des guichets d'accès en santé mentale jeunesse.

(Seulement en français)

Les ordonnances faites par un médecin: Guide d’exercice du Collège des médecins du Québec

Collège des médecins du Québec (2005). Les ordonnances faites par un médecin: Guide d’exercice du Collège des médecins du Québec.

Dans ce guide sur les ordonnances faites par un médecin, le Collège des médecins aborde des sujets nouveaux, notamment l'ordonnance collective, qui peut maintenant être délivrée dans le milieu communautaire, ainsi que la possibilité de rédiger une ordonnance à l'intention d'un autre professionnel de la santé pour ajuster les traitements, comme un pharmacien, une infirmière ou un inhalothérapeute.

Liens

Commission de la santé mentale du Canada
La Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) est responsable de la conception et de la diffusion de programmes et d’outils novateurs qui favorisent la santé mentale et le bien-être de la population canadienne. Par le mandat unique que lui a confié le gouvernement du Canada, la CSMC aide les gouvernements et les organisations à l’échelle fédérale, provinciale et territoriale à appliquer de solides politiques publiques.

Programme québécois pour les troubles mentaux : des autosoins à la psychothérapie (PQPTM)
Le Programme québécois pour les troubles mentaux : des autosoins à la psychothérapie s’inscrit dans un nouveau programme d’accès et d’accompagnement en santé mentale au Québec. Il vise à assurer le meilleur accès possible à des services en santé mentale, dont la psychothérapie. Le PQPTM est une démarche volontaire. À terme, toute personne présentant un trouble mental fréquent, peu importe son âge, aura accès gratuitement au programme.

Centre national d’excellence en santé mentale (CNESM)
Le Centre national d’excellence en santé mentale (CNESM) a été créé en 2008 et se consacre au soutien de l’implantation de pratiques fondées sur des données probantes pour les clients aux prises avec des problèmes de santé mentale. Le CNESM travaille en collaboration avec des institutions universitaires telles que l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, l’Hôpital Louis-Hippolyte Lafontaine ainsi que l’Institut universitaire en santé mentale de Québec et est financé par le ministère de la Santé et des Services sociaux, ainsi que par différentes agences régionales de santé et de services sociaux. 

Alcochoix+
Ce site Web présente le programme Alcochoix+, un programme de prévention destiné aux adultes québécois touchés par l’alcoolisme qui désirent changer leur comportement et mieux gérer leur consommation d’alcool. Le programme est offert par des professionnels compétents qui travaillent dans des CSSS partout au Québec.

Recherche et intervention sur les substances psychoactives – Québec (RISQ)
RISQ regroupe des chercheurs de différentes disciplines qui sont intéressés par les aspects psychosociaux de la toxicomanie. Le RISQ déploie ses activités de recherche autour de trois axes principaux :

• Dresser le portrait des personnes toxicomanes ou à risque de le devenir,
• Améliorer l’efficacité des interventions auprès des personnes toxicomanes ou à risque de le devenir,
• Étudier les mécanismes qui facilitent l’intégration des services d’aide aux personnes toxicomanes ou à risque de le devenir, ou qui y nuisent.

Le site Web contient plusieurs publications et rapports de chercheurs du RISQ, ainsi que les questionnaires et les outils de dépistage et d’évaluation (critères d’Alcochoix+, alcool et drogues, jeu excessif, etc.) reconnus comme utiles par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Ministère de la Santé et des Services sociaux – santé mentale
Ce lien renvoie au microsite du ministère de la Santé et des Services sociaux consacré à la santé mentale. Vous y retrouverez des renseignements fiables au sujet de divers troubles de santé mentale, du suicide, de la notion de rétablissement, de la santé mentale au travail ainsi que de la santé mentale et les médias. Le site comporte également des liens pour accéder aux présentations, fort pertinentes, des Journées bi-annuelles de santé mentale, mises sur pied à la suite de la publication du Plan d’action en santé mentale 2005-2010. Cette conférence sert de forum où les divers acteurs peuvent échanger sur les orientations définies par le Plan d’action ainsi que sur d’autres enjeux relatifs à la santé mentale qui existent dans la province. Enfin, une section présente les documents clés sur les politiques publiées par le ministère de la Santé et de Services sociaux qui traitent de sujets connexes à la santé mentale.

Revue Santé mentale au Québec
La page Web comporte une liste de documents clés sur les politiques relatives au système de soins de santé mentale du Québec. Elle procure également des rapports sur une variété de sujets, dont les droits des personnes atteintes de troubles de santé mentale, des questions éthiques en santé mentale, le suicide, les dépendances, l’immigration et la santé mentale, les jeunes et la santé mentale, la violence, les sans-abri, etc.

Équipe du dossier

Matthew Menear, Ph. D.

Matthew Menear est professeur associé au Département de médecine familiale et médecine d’urgence de l’Université Laval et chercheur au Centre de recherche sur les soins et les services de... En savoir plus

Ariane Girard, M. Sc.

Ariane Girard est infirmière et candidate en fin de parcours au doctorat recherche en sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke. Ses intérêts et travaux de recherche portent sur les... En savoir plus