Dégustations de savoir

Les Dégustations de savoir sont des midi-conférences en ligne, une initiative du réseau Qualaxia et du regroupement stratégique Santé mentale du Réseau de recherche en santé des populations.

Présentation

Un chercheur ou un expert présente des connaissances issues de la recherche liée à la santé mentale des populations. Très souvent, un ou deux panélistes sont invités à discuter de l’intérêt de ces connaissances dans la pratique ou dans la planification des interventions en santé mentale. La particularité de cette conférence? Eh bien, le nom dit tout : on mange au même moment!

Prochaines conférences

Profil de la qualité de vie chez la population itinérante au Québec

Jeudi 25 octobre 2018 de 12h à 13h

Cette dégustation de savoir est présentée en collaboration avec le regroupement stratégique Santé mentale du Réseau de recherche en santé des populations du Québec.

Le webinaire aura lieu le jeudi 25 octobre 2018, de 12h à 13h (HNE).

Conférencière 

  • Lia Gentil, M.D., Ph.D., chercheure postdoctorale, Institut universitaire en santé mentale Douglas, Université McGill

Animation 

  • Marie-Louise Stroian, M.Sc. (c), stagiaire, Réseau Qualaxia, Université de Montréal

La qualité de vie (QDV) est considérée comme un bon indicateur de l’impact des services de santé mentale. Peu d’études ont été réalisées sur la QDV chez la population itinérante.

L’objectif de notre étude était de développer une typologie de la QDV chez un échantillon de 455 itinérants au Québec, recrutés dans 27 organismes communautaires. Les typologies étaient basées sur les scores de QDV, ainsi que sur des variables sociodémographiques, cliniques et d’utilisation des services. Les participants à l’étude devaient être âgés d’au moins 18 ans et avoir une expérience actuelle ou passée de l’itinérance. Ils ont rempli un questionnaire comprenant des variables sociodémographiques, ainsi que des variables sur les antécédents résidentiels, sur l’utilisation des services et sur des profils de santé.

Lors de ce webinaire, nous présenterons les quatre typologies de participants qui ont été établies à partir des caractéristiques sociodémographiques, cliniques et d’utilisation de service. La QDV était plus élevée chez les femmes âgées vivant dans des logements permanents subventionnés, avec peu d’épisodes d’itinérance et une utilisation fréquente de services communautaires.

Nos résultats montrent que la QDV plus élevée était plus spécifiquement associée à la résidence dans un logement permanent avec soutien, à une diminution du nombre d’épisodes d’itinérance et à une fréquence accrue d’utilisation des services communautaires. Les résultats de l’étude font ressortir l’importance de promouvoir le logement permanent avec soutien et l’utilisation de services communautaires pour les itinérants, deux variables associées à une meilleure QDV.

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Pour toute question, vous pouvez communiquer avec Denise Koubanioudakis par courriel à denise.koubanioudakis@umontreal.ca ou par téléphone au 514-343-6111, poste 37125.

Télécharger l'invitation

La psychose et la ville

Mardi 27 novembre 2018 de 12h à 13h

Cette dégustation de savoir est présentée en collaboration avec les regroupements stratégiques Santé mentale et Éthique du Réseau de recherche en santé des populations du Québec.

Le webinaire aura lieu le mardi 27 novembre 2018, de 12h à 13h (HNE).

Conférencier

  • Ian Gold, Ph.D., professeur agrégé, départements de philosophie et de psychiatrie, Université McGill

Animation 

  • Daniel Weinstock, Ph.D., responsable RS Éthique, RRSPQ, directeur à l'Institut des politiques sociales et de la santé et professeur titulaire à la Faculté de droit de l'Université McGill.

En 1939, Robert Faris et Warren Dunham, deux sociologues américains, ont publié une étude rapportant des niveaux de schizophrénie beaucoup plus élevés dans les quartiers densément peuplés de Chicago que dans ses quartiers moins peuplés. Ils n’ont cependant trouvé aucune corrélation analogue pour les désordres bipolaires. 75 ans d’études ont confirmé les menaces de la vie urbaine pour la santé mentale. Le fait de vivre dans une ville augmente le risque de schizophrénie et d’autres formes de psychoses autant que l’abus de cannabis. Les immigrants semblent être particulièrement sensibles aux villes et affichent des taux de psychose beaucoup plus élevés dans les zones urbaines.

Quelles que soient leurs autres vertus, les villes contribuent à une quantité énorme de souffrance humaine causée par les psychoses, sans parler du fardeau économique énorme engendré. Personne ne sait ce qui rend les villes si toxiques, mais les psychiatres sont maintenant convaincus que ce sont les autres citadins qui sont les responsables. Comment est-ce possible? Comment des millions de personnes que vous ne connaissez pas représentent-elles un tel risque pour votre santé mentale simplement en habitant votre ville?

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Pour toute question, vous pouvez communiquer avec Marie-Louise Stroian par courriel à marie-louise.stroian@umontreal.ca ou par téléphone au 514-343-6111, poste 3171.

Télécharger l'invitation

Dernière conférence

La santé mentale et la santé sociale lors des bouleversements environnementaux: un état des lieux... et des connaissances!

Mercredi 14 mars 2018 de 12h à 13h

Cette dégustation de savoir est présentée en collaboration avec le regroupement stratégique Santé mentale du Réseau de recherche en santé des populations du Québec.

Le webinaire aura lieu le mercredi 14 mars 2018, de 12h à 13h (HNE).

Conférencières

  • Geneviève Brisson, Ll. B. Ph.D., professeure et anthropologue de l’environnement, département sociétés, territoires et développement, Université du Québec à Rimouski — campus de Rimouski
  • Lily Lessard, inf. Ph.D., professeure au département des sciences infirmières, Université du Québec à Rimouski — Campus de Lévis

Ce webinaire vise à dresser un portrait des connaissances actuelles quant aux dimensions humaines, individuelles et collectives, associées à des bouleversements environnementaux majeurs. 

Ce qui est entendu par bouleversement environnemental sera d’abord présenté, ainsi que les sources de ces changements. Nous nous pencherons ensuite sur leurs liens avec les individus et les collectivités vivant à proximité des milieux naturels ainsi modifiés. Quels sont les effets des bouleversements environnementaux? Quels facteurs modulent leurs impacts? Y a-t-il des populations plus vulnérables? Plusieurs exemples, tirés de cas québécois ou de situations comparables au Québec, seront mis en exergue, dont les situations de Malartic (mine à ciel ouvert), de Lac-Mégantic (accident ferroviaire), et de l’Est-du-Québec (érosion, inondations et feu de forêt). Les participants seront invités à réfléchir sur les interventions menées et celles qui sont suggérées dans des situations semblables. L’exploration de pistes de solution, qu’elles soient organisationnelles, politiques et communautaires, conclura cet atelier. 

Pour toute question, vous pouvez communiquer avec Denise Koubanioudakis par courriel à denise.koubanioudakis@umontreal.ca ou par téléphone au 514-343-6111, poste 37125.

Voir le compte-rendu de la conférence

Archive

L’activité physique : une stratégie pour promouvoir la santé mentale, prévenir et traiter les troubles mentaux
Mardi 20 février 2018
Cannabis, adolescence et dépression
Vendredi 26 janvier 2018
L’accès hyperphagique : que savons-nous sur ce trouble alimentaire officiellement introduit dans le DSM-5?
Jeudi 7 décembre 2017
Travail et santé mentale : Qu'avons-nous appris avec l'étude Salveo?
Jeudi 30 mars 2017
Comment agir pour promouvoir la santé mentale des jeunes adultes?
Mardi 28 février 2017
Rôle des comorbidités psychiatriques dans le traitement et le pronostic des maladies chroniques respiratoires
Mardi 24 janvier 2017
L'écart entre le droit et l'accès aux soins pour les demandeurs d'asile et les réfugiés
Mardi 15 novembre 2016
Les interventions psychologiques de haute intensité pour les personnes souffrant de troubles dépressifs et anxieux
Lundi 30 mai 2016
Le soutien à l'autogestion et les interventions de faible intensité pour les personnes souffrant de troubles dépressifs et anxieux
Vendredi 15 avril 2016
Le soutien à la décision clinique pour améliorer les soins et services aux personnes souffrant de troubles dépressifs et anxieux
Lundi 21 mars 2016
Cible qualité : un programme d'application des connaissances pour soutenir l'amélioration de la qualité des soins et des services de première ligne en santé mentale
Jeudi 18 février 2016
La recherche d'informations et de soutien en ligne pour la santé mentale : Expériences et perspectives des jeunes qui reçoivent des soins à la suite d'un premier épisode psychotique
Mercredi 28 octobre 2015
Traiter les troubles d'anxiété à l'aide de la vidéoconférence: efficacité et autres facteurs importants à considérer
Jeudi 21 mai 2015
Les soins par étapes, un modèle de prestation pour faciliter l'accès aux soins et services
Jeudi 22 janvier 2015
Soutien à l'autogestion de la dépression : facile, peu coûteuse et efficace
Lundi 20 octobre 2014
Mise en œuvre de soins hiérarchisés : une étude de cas
Lundi 23 janvier 2012
La culture du mieux-être, pour une meilleure santé psychologique et physique
Lundi 21 novembre 2011
Et si le modèle de clinique influençait la qualité du traitement des troubles anxieux ou dépressifs?
Jeudi 27 janvier 2011