Dégustations de savoir

Mise en œuvre de soins hiérarchisés : une étude de cas

Conférence du lundi 23 janvier 2012

Cette vidéoconférence aura lieu le 23 janvier 2012, de 12 h 15 à 13 h 15. 

Conférencière

  • Véronique Wilson, M. Sc., ergothérapeute et coordonnatrice clinique à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont, a analysé la mise en œuvre de soins hiérarchisés dans un CSSS de la région montréalaise. Elle a d’abord comparé la hiérarchisation des soins mise en place aux modèles de soins en étapes décrits dans la littérature scientifique. Puis, guidée par le modèle de Champagne (2002), elle a examiné l’influence dynamique de facteurs contextuels et organisationnels sur la mise en application de cette hiérarchisation des soins.

Compte rendu de la vidéoconférence

La mise en œuvre de soins hiérarchisés dans le domaine de la santé mentale est un sujet d’intérêt, puisque plus de 60 personnes, réparties sur 11 sites de vidéoconférence au Québec, ont assisté à cette Dégustation de savoir. 

Véronique Wilson, ergothérapeute et coordonnatrice clinique à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR), a décrit la mise en place de soins hiérarchisés, telle que vécue par des équipes de première et de deuxième lignes en santé mentale dans trois établissements en 2008 et en 2009. Deux gestionnaires ont ensuite réagi à la présentation, Rodrigue Côté, directeur adjoint de la santé mentale, de l’enfance et de la jeunesse au CSSS de la Vieille-Capitale et Dr Daniel St-Laurent, chef du programme Santé mentale à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Ils ont puisé dans leur expérience pour décrire les changements organisationnels engendrés dans leur milieu.

Télécharger la présentation

Les constats de la conférencière

Dans les milieux étudiés (CSSS Lucille-Teasdale, Hôpital Louis-H. Lafontaine et Hôpital Maisonneuve-Rosemont), des mesures concrètes ont été adoptées pour faciliter la mise en place de soins hiérarchisés : la présence d’un médecin spécialiste répondant de la deuxième ligne en soutien aux équipes de première ligne dans les CSSS, un système de pairage entre cliniciens de première et de deuxième lignes, l’organisation de plusieurs activités interétablissements, etc.

Parmi les éléments cliniques à développer pour favoriser la mise en place de soins hiérarchisés, nous retrouvons notamment l’introduction de critères objectifs pour évaluer les besoins des patients, l’introduction d’une évaluation continue de la réponse au traitement, l’information fournie aux intervenants concernant les stratégies d’intervention à mettre en place aux différentes étapes de soins et la présence d’un service de recherche de médecins destinés à la clientèle orpheline.

La création de certains services manquants pour favoriser un continuum de services, l’ajout des ressources humaines et financières nécessaires en première ligne et l’uniformisation des critères et des mécanismes de référence en deuxième ligne figurent parmi les éléments organisationnels dont l’amélioration prochaine est incontournable. 

Les équipes concernées par les soins hiérarchisés gagneraient à développer une culture du travail en réseau. 

La mise en place de soins hiérarchisés représente une solution prometteuse pour remédier à l’inadéquation entre les besoins populationnels et les services offerts. 

Télécharger les questions

Archive

Profil de la qualité de vie chez la population itinérante au Québec
jeudi 25 octobre 2018
La santé mentale et la santé sociale lors des bouleversements environnementaux: un état des lieux... et des connaissances!
mercredi 14 mars 2018
L’activité physique : une stratégie pour promouvoir la santé mentale, prévenir et traiter les troubles mentaux
mardi 20 février 2018
Cannabis, adolescence et dépression
vendredi 26 janvier 2018
L’accès hyperphagique : que savons-nous sur ce trouble alimentaire officiellement introduit dans le DSM-5?
jeudi 7 décembre 2017
Travail et santé mentale : Qu'avons-nous appris avec l'étude Salveo?
jeudi 30 mars 2017
Comment agir pour promouvoir la santé mentale des jeunes adultes?
mardi 28 février 2017
Rôle des comorbidités psychiatriques dans le traitement et le pronostic des maladies chroniques respiratoires
mardi 24 janvier 2017
L'écart entre le droit et l'accès aux soins pour les demandeurs d'asile et les réfugiés
mardi 15 novembre 2016
Les interventions psychologiques de haute intensité pour les personnes souffrant de troubles dépressifs et anxieux
lundi 30 mai 2016
Le soutien à l'autogestion et les interventions de faible intensité pour les personnes souffrant de troubles dépressifs et anxieux
vendredi 15 avril 2016
Le soutien à la décision clinique pour améliorer les soins et services aux personnes souffrant de troubles dépressifs et anxieux
lundi 21 mars 2016
Cible qualité : un programme d'application des connaissances pour soutenir l'amélioration de la qualité des soins et des services de première ligne en santé mentale
jeudi 18 février 2016
La recherche d'informations et de soutien en ligne pour la santé mentale : Expériences et perspectives des jeunes qui reçoivent des soins à la suite d'un premier épisode psychotique
mercredi 28 octobre 2015
Traiter les troubles d'anxiété à l'aide de la vidéoconférence: efficacité et autres facteurs importants à considérer
jeudi 21 mai 2015
Les soins par étapes, un modèle de prestation pour faciliter l'accès aux soins et services
jeudi 22 janvier 2015
Soutien à l'autogestion de la dépression : facile, peu coûteuse et efficace
lundi 20 octobre 2014
Mise en œuvre de soins hiérarchisés : une étude de cas
lundi 23 janvier 2012
La culture du mieux-être, pour une meilleure santé psychologique et physique
lundi 21 novembre 2011
Et si le modèle de clinique influençait la qualité du traitement des troubles anxieux ou dépressifs?
jeudi 27 janvier 2011