Contribuez à soutenir le Réseau Qualaxia dès aujourd'hui!

Faites un don maintenant par l'entremise de CanaDon.org!

Qualité des soins de première ligne

La prévention du suicide

L'édito

Prévenir le suicide pendant la pandémie de la COVID-19

Publié le 20 janvier 2021 par Marie-Claude Geoffroy, Ph. D., Chaire de recherche du Canada en prévention du suicide, professeure adjointe de psychologie de l’enfant, Université McGill et psychologue clinicienne, Massimiliano Orri, Ph. D., Post-doctorant, Université McGill et psychologue clinicien, Patricia Conrod, Ph. D. et Naguib Mechawar, Ph. D., Direction du Réseau Québécois sur le suicide, les troubles de l’humeur et les troubles associés.

De nombreux experts craignent une hausse des taux de suicide pendant ou suite à la pandémie de la COVID-19 (Gunnell et al., 2020; Reger, Stanley, & Joiner, 2020). Plusieurs facteurs justifient cette préoccupation, tels que l’augmentation du taux de suicide lors de l’épidémie de SRAS en 2003, notamment chez les personnes âgées de 65 ans et plus, une détérioration de la santé mentale et des facteurs de risque associés au suicide comme l’isolement, la perte et le deuil, la...

Lire la suite

Comportements suicidaires et protocoles infirmiers adaptés

Publié le 29 mai 2012 par Luc Desrochers

Le suicide est un problème de santé complexe et multidimensionnel qui touche la société québécoise plus que bien d’autres. Les facteurs de risque identifiés sont présents dans plusieurs segments de la population :personnes atteintes de maladies mentales ou de dépendances;personnes atteintes de maladies physiques chroniques ou d’affections mettant leur vie en danger;adolescents;personnes âgées;autochtones, immigrants et personnes marginalisées ou stigmatisées;victimes de...

Lire la suite

Quintessence

(Seulement en français)

Irritabilité pendant l’enfance et risque suicidaire à l’adolescence

Orri, M. (2020). Irritabilité pendant l'enfance et risque suicidaire à l'adolescence. Quintessence 11(5), 2 pages.

Plusieurs chercheurs et cliniciens s’intéressent au rôle de l'irritabilité pendant l’enfance dans la santé mentale plus tard dans la vie. L'irritabilité est souvent rapportée par les enfants qui consultent des professionnels de la santé mentale. De plus, plusieurs études ont établi un lien entre l’irritabilité durant l’enfance et le risque de problèmes de santé mentale à l’adolescence et à l’âge adulte. Nous avons cherché à mieux comprendre cette question en étudiant les données de l'Étude Longitudinale du Développement des Enfants du Québec, une cohorte de plus de 2000 enfants suivis depuis leur naissance en 1998/1999.

(Seulement en français)

Étudier le suicide de façon multidisciplinaire

Lesage, A., et Daniels, S. (2019) Étudier le suicide de façon multidisciplinaire, Quintessence, 10 (6), 2 pages

Le Réseau québécois de recherche sur le suicide, les troubles de l’humeur et les troubles associés (RQSHA) présente un modèle contenant autant une perspective individuelle que populationnelle. Les points d’intervention du réseau sont multidisciplinaires: les sciences de la vie, les sciences humaines, ainsi que des approches basées sur les mathématiques et les sciences de l’informatique. Cette Quintessence présente également les enjeux relatifs au développement psychologique, ainsi que la mise en place des politiques publiques dans le cadre de la prévention du suicide. 

(Disponible en anglais)

Suicide et régulation en réseaux

Desrochers, L., Lesage, A. & Séguin, M. (2012). Suicide et régulation en réseaux. Quintessence, 4(4), 1-2.

Au Québec, le nombre de suicides a toutefois diminué de 31 % de 1999 à 2009. Néanmoins, le Québec présente toujours le taux de suicide le plus élevé des provinces canadiennes : 13,5 décès par 100 000 habitants. Le suicide demeure un phénomène très complexe. Le défi actuel consiste à développer un ensemble de modes et de lieux d'intervention interconnectés capables d'instruire les diverses populations et, le cas échéant, de soutenir les communautés ou les cohortes à risque de façon appropriée.

Vidéos

La cyberintimidation chez les adolescents québécois

Questions-réponses avec Dre Marie-Claude Geoffroy et Léa Perret pour introduire et démystifier de possibles inquiétudes chez les parents concernant la cybervictimisation. Les deux chercheures se basent sur les résultats de leur étude publiée le 4 février 2020 dans le Journal of Child Psychology and Psychiatry, intitulée « Cybervictimization in adolescence and its association with subsequent suicidal ideation/attempt beyond face-to-face victimization: a longitudinal populationbased study » (doi:10.1111/jcpp.13158).
Cette étude montre le lien entre la cybervictimisation et les idéations suicidaires chez les jeunes Québécois. Elle offre des éléments de sensibilisation et des conseils pour les parents et les proches de jeunes qui pourraient avoir des idées suicidaires.

AQPSQuebec – Le suicide n’est pas une option

Les artistes du groupe Taktika inaugurent la campagne vidéo “Le suicide n’est pas une option”, initiative de l’Association québécoise de prévention du suicide avec le soutien de l’Ordre des psychologues du Québec. En 2009, le groupe lançait le vidéoclip ‘Désarmé jusqu’aux dents’ qui a connu un vif succès sur les ondes de Musique Plus et qui a récolté plus de 700 000 vues sur Youtube.

 

Publications

1 - 10 de 55 résultats
Page: 123...6
(Seulement en anglais)

Comparative Efficacy and Acceptability of Psychotherapies for Self-harm and Suicidal Behavior Among Children and Adolescents A Systematic Review and Network Meta-analysis

Bahji, A., Pierce, M., Wong, J., Roberge, J. N., Ortega, I., et Patten, S. (2021). Comparative efficacy and acceptability of psychotherapies for self-harm and suicidal behavior among children and adolescents: a systematic review and network meta-analysis. JAMA network open, 4(4), e216614-e216614.

Cet article porte sur une revue de la littérature avec méta-analyse pour comparer l’efficacité des psychothérapies pour le traitement de l’automutilation et des comportements suicidaires chez les enfants et les adolescents.

(Seulement en anglais)

“Improving Suicide Prevention Through Evidence-Based Strategies: A Systematic Review”

Mann, J. J., Michel, C. A., & Auerbach, R. P. (2021). Improving suicide prevention through evidence-based strategies: a systematic review. American journal of psychiatry, appiajp202020060864.

Dans cet article, les auteurs ont cherché à identifier des stratégies de prévention du suicide fondées sur des données probantes et évolutives à travers une revue de la littérature avec méta-analyse.

(Seulement en anglais)

“Suicide trends in the early months of the COVID-19 pandemic: an interrupted time-series analysis of preliminary data from 21 countries”

Pirkis, J., John, A., Shin, S., DelPozo-Banos, M., Arya, V., Analuisa-Aguilar, P., ... et Spittal, M. J. (2021). Suicide trends in the early months of the COVID-19 pandemic: an interrupted time-series analysis of preliminary data from 21 countries. The Lancet Psychiatry.S2215-0366(21)00091-2.

Ce document porte sur une étudevisant à évaluer les effets précoces de la pandémie de COVID-19 sur les taux de suicide avec des données provenant de 21 pays dans le monde.

(Seulement en français)

Solidaires pour la vie

Lesage, A., Rassy, J., Burrows, C., Renaud, J., Lambin, M., Gagné, M., ... et Daniels, S. (2020). Solidaires pour la vie. Perspectives Psy, 59(2), 127-139.

Au Québec, le programme de littératie « Solidaires pour la Vie » (SPLV) a été déployé comme stratégie de prévention du suicide depuis 2000. Ce programme a rejoint 50-70 % des adolescents et les taux de suicide ont diminué de 65 % durant cette période. Cet article porte sur des évaluations de programmes qui ont été menés et qui démontrent la qualité de ce programme de littératie en santé.

(Seulement en anglais)

Association of Social Support During Adolescence With Depression, Anxiety, and Suicidal Ideation in Young Adults

Scardera, S., Perret, L. C., Ouellet-Morin, I., Gariépy, G., Juster, R. P., Boivin, M., ... et Geoffroy, M. C. (2020). Association of Social Support During Adolescence With Depression, Anxiety, and Suicidal Ideation in Young Adults. JAMA Network Open, 3(12), e2027491-e2027491.

Cet article porte sur une étude de cohorte populationnelle québécoise qui vise à vérifier si le soutien social des adultes émergents protège contre la dépression, l’anxiété, les idées suicidaires et les tentatives de suicide ultérieures, après avoir ajusté pour une gamme de facteurs de confusion, y compris les problèmes de santé mentale antérieurs et les caractéristiques familiales.

(Seulement en anglais)

Risk and protective factors for childhood suicidality: a US population-based study

Janiri, D., Doucet, G. E., Pompili, M., Sani, G., Luna, B., Brent, D. A., et Frangou, S. (2020). Risk and protective factors for childhood suicidality: a US population-based study. The Lancet Psychiatry. 7(4), 317-326.

Cet article porte sur une étude de cohorte populationnelle américaine dont l’objectif est d’examiner les trajectoires de la santé mentale de l’enfance à l’âge adulte et de recueillir de l’information sur de multiples domaines, notamment le bien-être mental et physique, l’imagerie cérébrale, les caractéristiques cognitives et comportementales et l’environnement social et familial.

(Seulement en anglais)

Mental Health Problems and Risk of Suicidal Ideation and Attempts in Adolescents

Orri, M., Scardera, S., Perret, L. C., Bolanis, D., Temcheff, C., Séguin, J. R., ... et Geoffroy, M. C. (2020). Mental Health Problems and Risk of Suicidal Ideation and Attempts in Adolescents. Pediatrics, 146 (1) e20193823.

Cette étude de cohorte contemporaine vise à estimer la prévalence des résultats de santé liés au suicide chez les jeunes âgés de 13, 15, 17 et 20 ans et à documenter les associations avec les problèmes de santé mentale tout au long de l’adolescence.

(Seulement en anglais)

Cannabis use, depression and suicidal ideation in adolescence: direction of associations in a population based cohort

Despina, B., Massimiliano, O., Natalie, C. R., Johanne, R., Tina, M., Michel, B., ... et Séguin, R. J. (2020). Cannabis use, depression and suicidal ideation in adolescence: direction of associations in a population based cohort. Journal of Affective Disorders, 274, 1076-1083.

Cette étude vise à clarifier l’orientation de l’association entre la fréquence de consommation de cannabis, les symptômes dépressifs et les idées suicidaires chez les adolescents âgés de 15 à 20 ans dans la province de Québec.

(Seulement en anglais)

It is never okay to talk about suicide”: Patients’ reasons for concealing suicidal ideation in psychotherapy

Blanchard, M., et Farber, B. A. (2020). “It is never okay to talk about suicide”: Patients’ reasons for concealing suicidal ideation in psychotherapy. Psychotherapy Research, 30(1), 124-136.

Cette étude vise à identifier les motifs qui poussent les patients en psychothérapie à cacher des idées suicidaires à leur thérapeute et leurs perceptions de la façon dont les thérapeutes pourraient mieux obtenir une divulgation honnête.

(Seulement en anglais)

Are Clinicians Confident in the Risk Assessment of Suicide?: A Systematic Literature Review

Airey, N. D., et Iqbal, Z. (2020). Are Clinicians Confident in the Risk Assessment of Suicide?: A Systematic Literature Review. Archives of suicide research, 1-13.

La réduction du risque de suicide est reconnue comme un objectif essentiel pour les cliniciens en santé mentale. La confiance des cliniciens en santé mentale à l’égard de leurs évaluations du risque de suicide chez les patients semble liée à leur rendement au travail. Cette revue systématique de la littérature vient ainsi examiner l’impact de la confiance du clinicien en pratique.

1 - 10 de 55 résultats
Page: 123...6

Outils

(Seulement en français)

Prévention du suicide chez les ados : comment avoir une conversation sincère avec ses enfants

Marie-Claude Geoffroy et Anthony Gifuni. (2021). Prévention du suicide chez les ados : comment avoir une conversation sincère avec ses enfants. THE CONVERSATION.

Dans ce document, les auteurs discutent de la thématique du suicide chez les adolescents ainsi que des ressources disponibles pour les parents et les adolescents pour le prévenir.

(Seulement en français)

Prévention du suicide – Guide de soutien au rehaussement des services à l’intention des gestionnaires des centres de santé et de services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux. (2010). Prévention du suicide – Guide de soutien au rehaussement des services à l’intention des gestionnaires des centres de santé et de services sociaux. Québec: Ministère de la Santé et des Services sociaux, 65p.

Ce guide est destiné aux gestionnaires des centres de santé et des services sociaux (CSSS). Il vise à assurer et à soutenir une offre de services de qualité ainsi que la mise en place d'interventions adaptées en prévention du suicide dans les CSSS et dans le réseau local de services. Le Guide fait la promotion de l'utilisation d'outils et de pratiques efficaces et contient une grille pour dresser un portrait des services offerts.

(Seulement en français)

Prévention du suicide – Guide de bonnes pratiques à l’intention des intervenants des centres de santé et de services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux. (2010). Prévention du suicide – Guide de bonnes pratiques à l’intention des intervenants des centres de santé et de services sociaux. Québec: Ministère de la Santé et des Services sociaux, 84p.

Ce guide a pour objectif de soutenir les compétences professionnelles liées à l'intervention auprès de la personne suicidaire (l'accueil et le repérage de la personne suicidaire, l'estimation de la dangerosité du passage à l'acte, l'intervention auprès de la personne suicidaire ainsi que l'orientation, la référence ou l'accompagnement vers les partenaires du CSSS et dans le réseau local de services). Le Guide présente une grille d'estimation de la dangerosité d'un passage à l'acte suicidaire.

(Seulement en français)

Prévenir le suicide pour préserver la vie : guide de pratique clinique

Laflamme, F. (2007). Prévenir le suicide pour préserver la vie : guide de pratique clinique. Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. 47 p.

Le présent document découle de la prise de position de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) et décrit les éléments essentiels au soutien de la pratique clinique des infirmières au regard de la prévention du suicide. Il décrit brièvement le phénomène du suicide selon une approche écologique, ainsi que divers facteurs pouvant augmenter ou diminuer le risque de suicide chez une personne.

Liens

Centre for Suicide Prevention

Le Centre for Suicide Prevention (CSP) est un centre d’éducation et d’excellence, situé à Calgary, en Alberta et est branche de l’Association canadienne pour la santé mentale. Le CSP fournit depuis plus de 35 ans aux Canadiens, l’information, les connaissances et les compétences nécessaires pour intervenir auprès des personnes à risque de suicide. Le site Web affiche les ressources offertes par l’organisme, tant pour les bénéficiaires que pour les intervenants.

American Foundation for Suicide Prevention

L’American Foundation for Suicide Prevention (AFSP) est un organisme de santé bénévole qui fournit aux personnes affectées par le suicide une communauté nationale habilitée par la recherche et l’éducation à prendre des mesures contre cette principale cause de décès. L’AFSP se consacre à sauver des vies et à apporter de l’espoir aux personnes touchées par le suicide. L’AFSP crée une culture intelligente en matière de santé mentale en s’engageant dans les stratégies de base qui sont : le financement de la recherche scientifique, la sensibilisation du public à la santé mentale et à la prévention du suicide, la recommandation de politiques publiques en matière de santé mentale et de prévention du suicide et le soutien des survivants du suicide ainsi que des personnes affectées indirectement. Le site Web affiche les ressources offertes par l’organisme pour les bénéficiaires et tous ceux ayant intérêt pour la thématique du suicide.

Suicide Prevention Resource Center

Le Suicide Prevention Resource Center (SPRC) est un centre de ressource financé par le gouvernement américain consacré à l’implémentation du National Strategy For Suicide Prevention. Le SPRC fait progresser l’infrastructure de prévention du suicide et le renforcement des capacités à travers : la consultation, la formation et la mise à disposition de ressources pour améliorer les efforts de prévention du suicide dans les états et les milieux vulnérables, ainsi que du soutien administratif, logistique et en ressources humaines envers des organismes œuvrant dans la prévention du suicide. Le site web fournit des informations sur le suicide ainsi que sur les populations qui sont à risque, décrit les stratégies employées dans la prévention du suicide et fournit  également des formations virtuelles sur l’évaluation et la gestion du risque suicidaire.

Hope Illuminated Podcast

Hope Illuminated est un podcast présenté par la Dr Sally Spencer-Thomas, psychologue clinicienne.  Elle est une experte de la plateforme d’engagement et de bien-être des employés, LifeSpeak. Elle a aidé des millions d’employés à comprendre la dépression et le suicide et à y faire face grâce aux ressources pertinentes qu’elle a mises à leur disposition sur le site LifeSpeak. Hope Illuminated comporte des vidéos discutant de plusieurs thématiques liées au suicide.

Réseau québécois de recherche sur le suicide (RQRS)
Créé en 2009, le Réseau québécois de recherche sur le suicide (RQRS) mène des recherches fondamentales, cliniques et épidémiologiques dans le domaine du suicide et de sa prévention. Le RQRS vise à consolider le leadership québécois dans le domaine de la recherche sur le suicide. Le site Web contient des informations sur la nature et les activités de l’organisme, sur les bourses étudiantes offertes et sur les événements concernant le suicide. Il fournit également les coordonnées de diverses ressources sur le suicide.

Groupe McGill d’études sur le suicide
Le Groupe McGill d’études sur le suicide (GMES) s’intéresse aux facteurs de risque associés aux comportements suicidaires et aux maladies qui lui sont reliées comme la dépression. Il utilise différentes approches et méthodologies dans le cadre de ses travaux de recherche. Cette équipe multidisciplinaire est unique au Canada est l’un des seuls services du genre disponible dans le monde. Le site Web décrit les activités de recherche du groupe, le profil des chercheurs, les publications du groupe, des extraits vidéo de cours et des liens vers des organismes associés à la recherche sur le suicide et vers la banque de cerveaux de l’institut Douglas.

Centre de recherche et d’intervention sur le suicide et l’euthanasie (CRISE)
Le CRISE est un centre de recherche interdisciplinaire situé à l’Université du Québec à Montréal. Il regroupe plus de quarante chercheurs, intervenants et étudiants en provenance de quatre universités et de vingt milieux pratiques au Québec. Le CRISE vise à diminuer le suicide et les comportements suicidaires et à réduire les conséquences négatives du suicide. Le site Web affiche des informations sur les projets de recherche et publications du centre, leur centre de documentation, leur programme postdoctoral, les milieux de pratique liés au suicide, les instituts d’été et les événements à venir sur le suicide.

Suicide Action Montréal
Suicide Action Montréal a pour mission de prévenir le suicide et ses graves impacts en offrant des services de qualité aux personnes suicidaires, à leur entourage et aux intervenants qui les côtoient. Pour ce faire, SAM mise sur ses ressources, sur l’engagement de son personnel rémunéré ou bénévole et sur le développement croissant de ses compétences comme sur celles des autres organisations de la communauté. Le site Web affiche les ressources offertes par l’organisme, tant pour les bénéficiaires que pour les intervenants.

Le Centre de prévention du suicide de Québec
Fondé en 1978, le Centre de prévention du suicide de Québec (CPSQ) fut le premier organisme au Canada en prévention du suicide. Il offre, dans la grande région de Québec, un ensemble de services professionnels et spécialisés visant la prévention, l’intervention et la postvention auprès de personnes suicidaires, de leurs proches et des personnes endeuillées. Le CPSQ est le fier instigateur de plusieurs programmes innovateurs en prévention du suicide notamment les programmes Sentinelles et SILAR. Le site Web affiche les ressources offertes par l’organisme, tant pour les bénéficiaires que pour les intervenants.

Association québécoise de la prévention du suicide
Fondée en 1986, l’Association québécoise de prévention du suicide est un organisme à but non lucratif qui a pour mission d’œuvrer au développement de la prévention du suicide au Québec. Elle regroupe des organismes ainsi que des personnes qui souhaitent agir de façon concertée et efficace afin de prévenir le suicide. Le site Web affiche les ressources offertes par l’organisme, tant pour les bénéficiaires que pour les intervenants.

Équipe du dossier

Marie-Claude Geoffroy, Ph. D.

Marie-Claude Geoffroy est professeure de psychologie scolaire et de psychiatrie à l’Université McGill et psychologue pour les enfants et les adolescents. Titulaire de la Chaire de recherche du... En savoir plus

Patricia Conrad, Ph. D.

Patricia Conrod est professeure au Département de psychiatrie et toxicomanie à l’Université de Montréal, titulaire de la Chaire de recherche du Canada (CRC) de niveau 1 en santé mentale... En savoir plus

Naguib Mechawar, Ph. D.

Naguib Mechawar est professeur titulaire au département de psychiatrie à l’Université McGill et chercheur à l’Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas, où il dirige le groupe... En savoir plus

Partenaire principal

Le Réseau québécois sur le suicide, les troubles de l’humeur et les troubles associés (RQSHA)

Ce Réseau, dirigé par Dre. Patricia Conrod et Dr. Naguib Mechawar, est le partenaire principal de ce dossier. Le RQSHA vise à promouvoir la recherche multidisciplinaire et interprofessionnelle sur le suicide, sa prévention et son traitement en favorisant le réseautage entre la communauté scientifique, les professionnels et non-professionnels des milieux cliniques, communautaires, les patients et les familles, la création d’effets de levier pour le financement de la recherche, la formation de la relève, le développement d’initiatives stratégiques et le transfert des connaissances. Le RQSHA a réalisé des changements importants et quantifiables auprès de la communauté scientifique et de la population générale au Québec et au Canada. De ce fait, au cours de dernières années, le RQSHA a été un leader au Québec, aux niveaux national et international en termes de la recherche sur le suicide, tel que démontré par le rôle de leadership qu’il a joué en menant et en étant consulté par de nombreux efforts gouvernementaux sur le suicide et sa prévention.