Contribuez à soutenir le Réseau Qualaxia dès aujourd'hui!

Faites un don maintenant par l'entremise de CanaDon.org!

Les jeunes en transition à l'âge adulte

Divers éclairages sur la santé mentale des jeunes de la diversité

Ce dossier porte sur la santé mentale des jeunes de la diversité, notamment les jeunes immigrés, ceux des Premières Nations, ceux issus de la diversité sexuelle et de genre, ceux en situation de handicap, de précarité importante ou d’itinérance, ceux aux prises avec un ou des problèmes de santé mentale, ceux suivis en protection de la jeunesse ou en surplus de poids.

Éditos

Jeunes LGBTQ+ : les nécessaires mais anxiogènes « sorties de placards » et affirmations de genre

Publié le 8 mars 2021 par Annie Vaillancourt, conseillère en développement de la recherche au Centre de recherche universitaire sur les jeunes et les familles (CRUJeF) du CIUSSS de la Capitale-Nationale., Aude Villatte, professeure à l’Université du Québec en Outaouais et chercheuse régulière au CRUJEF., Robert-Paul Juster, docteur en neurosciences, directeur du Centre d’études sur le sexe/genre, l'allostasie et la résilience (CESAR) et professeur adjoint au département de psychiatrie et d’addictologie de l’Université de Montréal. et Isabelle Chollet, psychologue en pratique privée et à la Fondation Le Refuge, en France, qui accueille les jeunes LGBTQ+ en situation de rupture familiale

Les premières « sorties de placard »[1] des jeunes de la diversité sexuelle et premières affirmations de genre des personnes trans ou non-binaires[2] à leur entourage sont précédées d’un plus ou moins long cheminement personnel, menant de la découverte à l’acceptation de soi. Cette période revêt un caractère hautement anxiogène, entre autres, en raison des risques inhérents au coming out et à l’affirmation de genre : regards désapprobateurs, intimidation, rejet, etc....

Lire la suite

Connaissances sur les adultes émergents issus de la diversité culturelle : mise en contexte

Publié le 24 décembre 2020 par Kristel Tardif-Grenier, Ph. D., professeure agrégée, département de psychoéducation et de psychologie, Université du Québec en Outaouais

De plus en plus de chercheurs se penchent sur les jeunes adultes émergents (JAÉ), c’est-à-dire les jeunes âgés entre 18 et 25 ans (Arnett, 2007). Cette période développementale est déterminante pour la santé mentale de l’adulte en devenir, car synonyme de recherche d’identité personnelle et professionnelle, de prise de décisions qui orienteront l’avenir et de conciliation entre études, travail et vie sociale (Roisman et al., 2004).Les jeunes adultes qui sont issus de la...

Lire la suite

Sport et plein air: les effets prometteurs d’une intervention de groupe active auprès des jeunes immigrants

Publié le 19 octobre 2020 par Mathilde Hanny-Guillaumes, intervenante à Motivaction Jeunesse et coordonnatrice du projet Émeraude et Virginie Leblanc, intervenante à Motivaction Jeunesse et coordonnatrice du projet Québec en Couleurs

À leur arrivée au Québec, les jeunes immigrants se voient souvent confrontés à de nombreux facteurs de stress, tels que la perte de repères, l’apprentissage d’une nouvelle langue, la création de nouvelles amitiés, l’intégration de nouveaux codes culturels et l’adaptation à une nouvelle école (Berry et coll., 2006). Ces facteurs de stress peuvent avoir des répercussions importantes sur leur santé mentale, allant de l’anxiété à la dépression majeure (Kanouté et coll.,...

Lire la suite

Le Grand Rassemblement Jeunesse en santé mentale (GRJ-SM): un aperçu de la richesse du savoir expérientiel

Publié le 22 décembre 2019 par Emmanuelle Saulnier-Leclerc (chargée de projet jeunesse à l’Association québécoise pour la réadaptation psychosociale (AQRP)), Cathy Martineau (étudiante à la maîtrise en sciences infirmières à l’UQAR) Kharoll-Ann Souffrant (candidate au doctorat en service social à l’Université d’Ottawa), Vincent Arseneault (étudiant à la maîtrise en orientation professionnelle à l’Université de Sherbrooke), et Janie Dolan Cake (M. Serv. Soc., à l’UQAM) - Jeunes membres du Comité d’Orientation et Suivi du GRJ-SM.

Le 18 mai 2019 avait lieu, à Québec, l’événement de clôture de la phase 1 du GRJ-SM. Ce projet évolutif organisé par, pour et avec de jeunes Québécois et Québécoises ayant un savoir expérientiel en santé mentale (JSM)1, vise à créer une communauté identitaire représentant les vécus distincts et partagés des JSM et à déterminer les aspirations et défis communs.Aller vers une perspective holistique et communautaire de la pleine citoyenneté est un prérequis pour un...

Lire la suite

Des jeunes plus à risque de suicide

Publié le 10 décembre 2019 par Annie Vaillancourt (conseillère au développement de la recherche au CRUJeF), Lynda Poirier (directrice générale du Centre de prévention du suicide de Québec), Michel Dorais (professeur titulaire et chercheur à l’Université Laval)

Les adolescents de la diversité sexuelle et de genre (gais, lesbiennes, bisexuels, trans, etc.) sont au moins trois fois plus à risque de suicide (idéations suicidaires, tentatives de suicide et suicides accomplis) que les autres jeunes de leur âge (Haas et Lane, 2015) et ce risque augmente s’ils ont été victimes d’intimidation (Dorais, 2014; Pugnière, 2013). Sachant qu’avoir été victime d'intimidation est un facteur de risque de suicide à l'adolescence, mais aussi à l'âge...

Lire la suite

Divers éclairages sur la santé mentale des jeunes de la diversité

Publié le 5 septembre 2019 par Annie Vaillancourt, Aude Villatte et Geneviève Piché

Un mémoire du Conseil permanent de la jeunesse intitulé «Jeunes en action contre le racisme et les discriminations» recommandait en 2006 qu’on lutte d’un même souffle contre toutes les formes de discrimination interdites selon la Charte des droits et libertés de la personne.

Lire la suite

Quintessences

(Seulement en français)

Santé mentale des jeunes immigrants et réfugiés au Québec : les principaux enjeux

Cécile Rousseau. (2021). Santé mentale des jeunes immigrants et réfugiés au Québec : les principaux enjeux. Quintessence, 12(5). 2 pages.

Dans cette nouvelle Quintessence, l'autrice discute de la nécessité de préserver et améliorer la santé mentale des jeunes immigrants et réfugiés au Québec à travers des programmes de prévention primaire. Elle aborde également les obstacles à l'accessibilité aux services de santé mentale des jeunes immigrants et leurs parents ainsi que le besoin d’adaptation culturelle et contextuelle des praticiens.

(Seulement en français)

Au-delà des apparences : l’importance de l’approche intersectionnelle en intervention auprès des jeunes trans et non binaires

Pullen Sansfaçon, A., Gelly, M. (2020). Au-delà des apparences : l’importance de l’approche intersectionnelle en intervention auprès des jeunes trans et non binaires. Quintessence 11(8), 2 pages.

Malgré les récents progrès sociaux et législatifs en matière de reconnaissance et d'acceptation de la diversité sexuelle et de genre au Québec, les jeunes trans et non binaires* (JTNB) sont confronté-e-s à des niveaux disproportionnés d'adversité interpersonnelle et sociale (p. ex. l'exclusion sociale, le harcèlement scolaire et le manque d’accès aux soins). Plus particulièrement, iels† connaissent des taux plus élevés de problèmes de santé mentale comme la dépression ou l’anxiété et manifestent plus souvent des symptômes, tels que l'automutilation et les idéations suicidaires, que leurs pair-e-s cisgenres (non trans).

(Seulement en français)

Coming out, symptômes anxieux ou dépressifs et risque d’abandon scolaire chez les adultes émergents issus de la diversité sexuelle

Goulet, M., Villatte, A., Vaillancourt, A., Piché, G. (2019) Coming out, symptômes anxieux ou dépressifs et risque d'abandon scolaire chez les adultes émergents issus de la diversité sexuelle. Quintessence, 10 (8), 2 pages.

Les auteures rapportent les principaux résultats de leur étude développée dans le but de mieux comprendre si, en fonction de soutien reçu de la part de la famille et des amis, la dissimulation de l'orientation/l'identité sexuelle est associée à des niveaux plus ou moins élevés de symptômes anxieux et de persévérance scolaire projetée.

Publications: Jeunes LGBTQ+

1 - 10 de 15 résultats
Page: 12
(Seulement en français)

Construction identitaire, intimidation homophobe et soutien familial perçu d’adultes émergents lesbiennes, gais, bisexuelles ou bisexuels au Québec.

Villatte, A., Marcotte, J., Aimé, A., & Marcotte, D. (2018). Construction identitaire, intimidation homophobe et soutien familial perçu d’adultes émergents lesbiennes, gais, bisexuelles ou bisexuels au Québec. Revue Jeunes et Société, 2(2), 116-140.

Cette étude vise à: 1) vérifier si les jeunes lesbiennes, gais ou bisexuels (LGB) rapportent une identité moins clairement définie et des perspectives futures plus négatives, comparativement à leurs pairs hétérosexuels; 2) identifier si la fréquence des expériences d'intimidation homophobe et le niveau de soutien familial perçu peuvent contribuer à expliquer ces différences; 3) déterminer s'il existe des différences entre les jeunes lesbiennes et gais (LG) et leurs pairs bisexuelles et bisexuels en termes de confusion identitaire et de perspectives futures négatives. Un questionnaire électronique a été rempli par 5217 jeunes hétérosexuels et 519 LGB âgés de 18 à 29 ans et scolarisés dans différents établissements postsecondaires au Québec.

(Seulement en anglais)

Mental Health Disparities Among Canadian Transgender Youth

Veale, J. F., Watson, R. J., Peter, T., & Saewyc, E. M. (2017). Mental health disparities among Canadian transgender youth. Journal of Adolescent Health, 60(1), 44-49.

Cette étude documente la prévalence des problèmes de santé mentale parmi les jeunes transgenres au Canada (n=923) et fait des comparaisons avec des études de la population en général. Elle permet également de comparer des sous-groupes d'identité de genre et des sous-groupes d'âge (14-18 et 19-25). Les résultats montrent des disparités de santé mentale considérables entre les sous-groupes d'identité de genre.

(Seulement en français)

Pour des interventions anti-oppressives auprès des jeunes trans: nécessités sociales, évidences scientifiques et recommandations issues de la pratique. 

Medico, D., & Pullen-Sansfaçon, A. (2017). Pour des interventions anti-oppressives auprès des jeunes trans: nécessités sociales, évidences scientifiques et recommandations issues de la pratique. Service social, 63(2), 21-34.

De plus en plus d'études documentent les besoins et enjeux des jeunes et des enfants qui se sentent différents dans leur genre. Ils sont encore parmi les jeunes les plus à risque de suicide, de violence par les pairs, d'échec scolaire, de dépression, d'anxiété et de troubles alimentaires. Un milieu de vie qui les accepte et les soutient semble le facteur le plus déterminant pour leur santé tant psychique que relationnelle et somatique et pour leur insertion sociale et professionnelle. Une perspectice anti-oppressive est aujourd'hui nécessaire.

(Seulement en français)

Guide des pratiques d’ouverture à la diversité sexuelle et de genre en milieu collégial et universitaire

Chamberland, L. & Puig, A. (2016) Guide des pratiques d'ouverture à la diversité sexuelle et de genre en milieu collégial et universitaire. Montréal, Chaire de recherche sur l'homophobie, Université du Québec à Montréal.

Ce Guide dresse un portrait des mesures qui peuvent être instaurées, avec profit, dans les collèges et les universités en vue de réduire les manifestations d’homophobie. Le but est de créer un climat accueillant et sécuritaire qui facilite le cheminement scolaire de tous les étudiants. Ce guide se veut concret : il met l’accent sur les pratiques déjà mises en place dans certains établissements d’enseignement supérieur du Québec. Il s’adresse principalement aux intervenants de première ligne et aux gestionnaires des affaires étudiantes des collèges et des services aux étudiants des universités.

(Seulement en anglais)

Differences in Mental Health Symptomps Across Lesbian, Gay, Bisexual and Questioning Youth in Primary Care settings

Shearer, A., Herres, J., Kodish, T., Squitieri, H., James, K., Russon, J., ... & Diamond, G. S. (2016). Differences in mental health symptoms across lesbian, gay, bisexual, and questioning youth in primary care settings. Journal of Adolescent Health, 59(1), 38-43.

L'étude examine les différences dans les symptômes de santé mentale entre les jeunes, hommes et femmes, qui sont attirés par les personnes du même sexe (gais et lesbiennes), du sexe opposé (hétérosexuels), des deux sexes (bisexuels) ou qui sont en questionnement concernant leur orientation sexuelle dans un échantillon de 2513 jeunes âgés de 14 à 23 ans. Les résultats suggèrent qu'il peut y avoir des différences dans la sévérité des symptômes entre les sous-groupes et soulignent l'importance de demander l'orientation sexuelle et d'investiguer les symptômes de santé comportementale dans les services de première ligne.

(Seulement en anglais)

Mental Health in Lesbian, Gay, Bisexual and Transgender (LGBT) Youth

Russell, S. T., & Fish, J. N. (2016). Mental health in lesbian, gay, bisexual, and transgender (LGBT) youth. Annual review of clinical psychology, 12, 465-487.

Cet article fait un survol du contexte contemporain des jeunes LGBT et fait une revue scientifique sur la santé mentale des jeunes LGBT. La recherche des 10 dernières années a permis d'identifier les facteurs de risque et de protection pour la santé mentale, lesquels indiquent des directions prometteuses pour la prévention, l'intervention et le traitement. Les implications pour les soins cliniques sont discutés et les domaines importants pour les recherches et les pratiques nouvelles sont identifiées.

(Seulement en anglais)

The Effects of Cumulative Victimization on Mental Health Among Lesbian, Gay, Bisexual and Transgender Adolescents and Young Adults

Mustanski, B., Andrews, R., & Puckett, J. A. (2016). The effects of cumulative victimization on mental health among lesbian, gay, bisexual, and transgender adolescents and young adults. American Journal of Public Health, 106(3), 527-533.

L'objectif de l'étude est d'examiner les effets de la victimisation cumulée vécue par les jeunes lesbiennes, gais, bisexuels et transgenres. Au cours de quatre années, 248 participants ont été interrogés à 7 reprises. Plus les niveaux de victimisation sont élevés ou augmentent de l'adolescence au début de l'âge adulte, plus ils sont à risque de dépression ou du trouble de l'état de stress post-traumatique.

(Seulement en anglais)

Families Matter: Social Support and Mental Health Trajectories Among Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender Youth

McConnell, E. A., Birkett, M., & Mustanski, B. (2016). Families matter: Social support and mental health trajectories among lesbian, gay, bisexual, and transgender youth. Journal of Adolescent Health, 59(6), 674-680.

Les auteurs rapportent les résultats d'une étude longitudinale menée auprès de 232 jeunes LGBT âgés de 16-20 ans lors de la première mesure. Ils ont comparé les trajectoires dévelopmentales de la détresse psychologique de trois groupes se distinguant selon leur soutien social au début de l'étude. Les données montrent l'importance du soutien familial pour les jeunes LGBT.

(Seulement en anglais)

Stigma and Minorities Stress as Social Determinants of Health Among Lesbian, Gay, Bisexual and Transgender Youth

Hatzenbuehler, M. L., & Pachankis, J. E. (2016). Stigma and minority stress as social determinants of health among lesbian, gay, bisexual, and transgender youth: research evidence and clinical implications. Pediatric Clinics, 63(6), 985-997.

Cet article présente la théorie et les données probantes liés au stigma et au stress des minorités comme déterminantx sociaux/structurels de la santé chez les jeunes lesbiennes, gais, bisexuels et transgenres. On y montre les différentes formes de stigma sur les plans individuel, interpersonnel et structurel, ainsi que les mécanismes reliant le stigma aux effets négatifs sur la santé des jeunes LGBT. Enfin, on discute également des interventions efficaces cliniques et de santé publique.

(Seulement en français)

Les expériences de victimisation, la santé mentale et le bien-être de jeunes trans au Québec

Raymond, G., Blais, M., Bergeron, F. A., & Hébert, M. (2015). Les expériences de victimisation, la santé mentale et le bien-être de jeunes trans au Québec. Santé mentale au Québec, 40(3), 77-92.

L'étude repose sur 37 jeunes se décrivant comme trans ou en questionnement sur leur identitié de genre recrutés dans le cadre de l'enquête sur les Parcours amoureux des jeunes de minorités sexuelles du Québec. Ils ont été jumelés à 37 garçons et 37 filles cisgenres sur la base de leurs caractéristiques socio-démographiques. Les résultats montrent, entre autres, que les jeunes trans sont plus susceptibles de présenter des scores cliniques de détresse psychologique et de faible estime d'eux-mêmes.

1 - 10 de 15 résultats
Page: 12

Publications: Adultes émergents issus de la diversité culturelle

1 - 10 de 17 résultats
Page: 12
(Seulement en anglais)

Immigration Status and College Students’ Psychosocial Well-Being

Cadenas, G. A., et Nienhusser, H. K. (2020). Immigration Status and College Students’ Psychosocial Well-Being. Educational Researcher. 1-4.

Cet article porte sur une étude examinant les différences de bien-être psychosocial entre les étudiants universitaires avec un statut d’immigration non permanent (sans-papiers et autres documents temporaires) et ceux avec un statut d’immigration permanent (citoyenneté américaine ou résidence permanente). Les éléments du bien-être psychosocial évalués étaient la santé mentale positive, l’anxiété, la dépression, la discrimination, l’inclusion sur le campus et l’identité ethnique.

(Seulement en anglais)

Mental disorders among young adults of immigrant background: a nationwide register study in Norway

Ekeberg, K. A., et Abebe, D. S. (2020). Mental disorders among young adults of immigrant background: a nationwide register study in Norway. Social Psychiatry and Psychiatric Epidemiology, 1-10.

Cet article porte sur une étude comparative des prévalences de réception d’un diagnostic psychiatrique de la CIM-10 entre 2008 et 2016 en Norvège, chez quatre groupes d’immigrants de première génération et un groupe d’immigrants de deuxième génération par rapport aux Norvégiens de souche.

(Seulement en anglais)

Factors Influencing Suicide Behaviours in Immigrant and Ethno-Cultural Minority Groups: A Systematic Review

Lai, D. W., Li, L., etDaoust, G.D. (2017). Factors Influencing Suicide Behaviours in Immigrant and Ethno-Cultural Minority Groups: A Systematic Review. Journal of Immigrant and Minority Health, 19(3), 755-768.

Cette revue de la littérature récente porte sur les facteurs influençant les comportements suicidaires, y compris les pensées, les plans et les tentatives, chez les immigrants et les groupes ethno-culturels minoritaires, afin d’apporter une compréhension plus complète des comportements suicidaires dans des populations de plus en plus diversifiées sur le plan culturel.

(Seulement en anglais)

Associations of ethnic discrimination with symptoms of anxiety and depression among Hispanic emerging adults: A moderated mediation model

Cano, M. Á., Castro, Y., de Dios, M. A., Schwartz, S. J., Lorenzo-Blanco, E. I., Roncancio, A. M., ... et Huynh, Q. L. (2016). Associations of ethnic discrimination with symptoms of anxiety and depression among Hispanic emerging adults: A moderated mediation model. Anxiety, Stress, & Coping, 29(6), 699-707

Les jeunes adultes émergents hispaniques peuvent faire face à des facteurs de stress culturels tels que la discrimination ethnique qui peut augmenter les niveaux d’anxiété et les symptômes de dépression. Cet article porte sur une étude transversale visant à déterminer si l’estime de soi joue un rôle de médiation dans les effets de la discrimination ethnique sur les symptômes d’anxiété et de dépression et si le sexe aurait un rôle dans l'atténuation des effets indirects de la discrimination.

(Seulement en anglais)

Racial discrimination as race-based trauma, coping strategies, and dissociative symptoms among emerging adults

Polanco-Roman, L., Danies, A., et Anglin, D. M. (2016). Racial discrimination as race-based trauma, coping strategies, and dissociative symptoms among emerging adults. Psychological Trauma: Theory, Research, Practice, and Policy, 8(5), 609–617

Des études récentes suggèrent que certains membres de minorités raciales et ethniques pourraient vivre la discrimination raciale comme un traumatisme psychologique, car elle peut susciter une réaction comparable au stress post-traumatique. Cet article présente une étude qui a examiné cette question en déterminant la relation entre la discrimination raciale et la dissociation qui est une réponse commune à l’exposition aux traumatismes.

(Seulement en anglais)

Improving immigrant populations’ access to mental health services in Canada: a review of barriers and recommendations

Thomson, M. S., Chaze, F., George, U. et Guruge, S. (2015). Improving immigrant populations’ access to mental health services in Canada: a review of barriers and recommendations. Journal of immigrant and minority health, 17(6), 1895-1905.

Cette revue exploratoire de la littérature de plus de deux décennies porte sur l’accès des immigrants aux services de santé mentale au Canada. Les principales bases de données en ligne ont été utilisées pour explorer les barrières et les opportunités pour améliorer l’accès aux services de santé mentale.

(Seulement en anglais)

Culturally related stress, hopelessness, and vulnerability to depressive symptoms and suicidal ideation in emerging adulthood

Polanco-Roman, L. et Miranda, R. (2013). Culturally related stress, hopelessness, and vulnerability to depressive symptoms and suicidal ideation in emerging adulthood. Behavior therapy, 44(1), 75-87

Les auteurs examinent l’impact des facteurs de stress liés à la culture sur le désespoir, les symptômes de dépression et les idéations suicidaires, chez les jeunes adultes émergents au fil du temps, et si le désespoir pourrait servir de médiateur entre les facteurs de stress liés à la culture et la dépression ou l’idéation suicidaire.

(Seulement en anglais)

Acculturation and well‐being among college students from immigrant families

Schwartz, S. J., Waterman, A. S., Umaña‐Taylor, A. J., Lee, R. M., Kim, S. Y., Vazsonyi, A. T., ... et Zamboanga, B. L. (2013). Acculturation and well‐being among college students from immigrant families. Journal of clinical psychology, 69(4), 298-318.

L'étude vise à explorer les liens entre l’acculturation et le bien-être chez les étudiants immigrants de première génération et les étudiants immigrants de seconde génération. Les participants proviennent de six groupes ethniques différents et de 30 collèges et universités des États-Unis.

(Seulement en anglais)

Immigration, Transition into Adult Life and Social Adversity in Relation to Psychological Distress and Suicide Attempts among Young Adults

Kosidou, K., Hellner-Gumpert, C., Fredlund, P., Dalman, C., Hallqvist, J., Isacsson, G. et Magnusson, C. (2012). Immigration, Transition into Adult Life and Social Adversity in Relation to Psychological Distress and Suicide Attempts among Young Adults. PLOS ONE, 7(10), e46284

L’incidence croissante des problèmes de santé mentale chez les jeunes est une préoccupation majeure dans de nombreux pays occidentaux. C’est dans ce contexte qu’une étude populationnelle a été réalisée en suède pour examiner les relations entre certains facteurs influencés par les changement sociétaux actuels (immigration, adversité sociale et le moment d’assumer des rôles sociaux pour adultes) et les risques de détresse psychologique et tentatives de suicide chez les jeunes adultes, en mettant l’accent sur les différences entre les sexes.

(Seulement en anglais)

Acculturative stress, perceived discrimination, and vulnerability to suicide attempts among emerging adults

Gomez, J., Miranda, R., et Polanco, L. (2011). Acculturative stress, perceived discrimination, and vulnerability to suicide attempts among emerging adults. Journal of youth and adolescence, 40(11), 1465.

Les facteurs culturels sont souvent négligés dans les études sur le comportement suicidaire chez les jeunes adultes émergents. La présente étude a examiné le stress acculturatif et la discrimination perçue, comme prédicteurs statistiques des antécédents de tentatives de suicide chez un échantillon ethnique diversifié de 969 nouveaux adultes âgés de 18 à 25 ans.

1 - 10 de 17 résultats
Page: 12

Outils pertinents

1 - 10 de 18 résultats
Page: 12
(Seulement en français)

Pratiques d’ouverture envers les jeunes LGBTQIA2S en situation d’itinérance

Duford, J. (2019) Pratiques d'ouverture envers les jeunes LGBTQIA2S en situation d'itinérance: guide destiné aux organismes d'aide en itinérance ou qui oeuvrent auprès de personnes à risque d'itinérance. Coalition des groupes jeunesse LGBTQ+. Québec: Montréal, 88 pages.

Ce guide vise à fournir des outils et un cadre de réflexion pour soutenir les organismes d'aide en itinérance jeunesse dans la mise en place de pratiques d'ouverture et d'environnement bienveillant envers les jeunes LGBTQIA2S.

(Seulement en français)

L’autisme à l’intention des adolescents et des adultes

Fédération québécoise de l'autisme (2019) L'autisme à l'intention des adolescents et des adultes.

Cette page du site fournit un ensemble d'informations utiles pour les adolescents ou adultes autistes: obtenir un diagnostic, documents utiles, tests en ligne, articles, intimité et sexualité, faire des études, la transition école-vie active, trouver un emploi, gestion des finances, témoignages.

(Seulement en français)

Boîte à outils, dossier Prévention de l’intimidation.

Femmes autochtones du Québec (2019) Boîte à outils, dossier Prévention de l’intimidation.

Cette boîte à outils comprend des vidéos, une bande dessinée et plusieurs affiches en lien avec la campagne Ma Culture autochtone.

(Seulement en français)

Dossier thématique «Pratiques anti-oppressives auprès des jeunes trans»

Marcoux-Rouleau, A., Pullen-Sansfaçon, A., Ou Jin Lee, E (2019) Dossier thématique «Pratiques anti-oppressives auprès des jeunes trans», Ordre professionnel des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux du Québec.

Ce dossier porte sur les pratiques anti-oppressives auprès des jeunes trans. Il comprend notamment un avant-propos, une série de trois vidéos, huit fiches, des articles résumés et différentes ressources ou outils.

(Seulement en français)

La gestion du risque suicidaire et des comportements d’automutilation chez les jeunes hébergés en centre de réadaptation pour jeunes en difficulté d’adaptation

Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS) (2019) Guide et norme. La gestion du risque suicidaire et des comportements d’automutilation chez les jeunes hébergés en centre de réadaptation pour jeunes en difficulté d’adaptation. Cadre de référence clinique. Rapport rédigé par Sophie Bernard et Joëlle Brassard, Québec, Qc : INESSS, 134 p.

Deux principaux objectifs ont guidé la réalisation de ces travaux: le premier visait à recenser les pratiques cliniques et organisationnelles qui favorisent une gestion optimale du risque suicidaire et des comportements d'automutilation tandis que le second objectif portait sur les facteurs facilitants et les barrières qui limitent l'application de ces pratiques. Les travaux ont été soutenus par un comité de travail composé de représentants de différents secteurs d'activité. La démarche a permis de dégager quatre principes généraux d'intervention, un processus d'intervention clinique et douze orientations cliniques.

(Seulement en français)

Trousse «Pour une école riche de tous ses élèves: présentation vidéo»

Conseil supérieur de l'éducation (2018). Trousse «Pour une école riche de tous ses élèves: présentation vidéo». En collaboration avec le CTREQ, Québec, Le Conseil.

Une présentation vidéo qui expose les principaux contenus de l'Avis du Conseil supérieur de l'éducation «Pour une école riche de tous ses élèves: s'adapter à la diversité des élèves de la maternelle à la 5è année du secondaire».

(Seulement en français)

Trousse «Pour une école riche de tous ses élèves: cahier de participation».

Conseil supérieur de l'éducation (2018). Trousse «Pour une école riche de tous ses élèves: cahier de participation». En collaboration avec le CTREQ, Québec, Le Conseil.

La présentation vidéo qui expose les principaux contenus de l'Avis du Conseil supérieur de l'éducation «Pour une école riche de tous ses élèves: s'adapter à la diversité des élèves de la maternelle à la 5è année du secondaire» est accompagnée de son cahier de participant qui permet de conserver une trace des activités de réflexion et d'appropriation proposées pendant le visionnement.

(Seulement en français)

Trousse «Pour une école riche de tous ses élèves: napperon»

Conseil supérieur de l'éducation (2018). Trousse «Pour une école riche de tous ses élèves: napperon». En collaboration avec le CTREQ, Québec, Le Conseil.

Un napperon qui résume les principes, les orientations, les recommandations et qui offre quelques exemples de pratiques soutenant une éducation inclusive pour tous.

(Seulement en français)

Guide de référence et d’animation de la trousse «Pour une école riche de tous ses élèves»

Conseil supérieur de l'éducation (2018). Guide de référence et d'animation de la trousse «Pour une école riche de tous ses élèves». En collaboration avec le CTREQ, Québec, Le Conseil, 31 p.

Ce guide de référence et d'animation de la trousse «Pour une école riche de tous ses élèves» fait partie des outils de transfert de connaissances qui accompagnent l'Avis du Conseil supérieur de l'éducation «Pour une école riche de tous ses élèves: s'adapter à la diversité des élèves de la maternelle à la 5è année du secondaire». Des membres du personnel enseignant et des directions d'école ont contribué aux réflexions menant à son élaboration.

(Seulement en français)

Modèles recherchés – le guide pédagogique. Activités pour démystifier l’homosexualité et la bisexualité en classe.

GRIS Montréal (2018) Modèles recherchés - le guide pédagogique. Activités pour démystifier l'homosexualité et la bisexualité en classe.

Basé sur le livre «Modèles recherchés - L'homosexualité et la bisexualité racontées autrement», ce guide comprend une dizaine d'activités pédagogiques pouvant être réalisées dans huit matières différentes, et une quinzaine d'histoires annotées de Modèles recherchés qui faciliteront le travail de sensibilisation des enseignants.

1 - 10 de 18 résultats
Page: 12

Liens

«Les visages de la diversité. Des nuances pour favoriser l’inclusion!».

Colloque tenu les 11 et 12 mars 2019 au Cégep Garneau, à Québec. Page web du colloque sur le site Internet du Collectif Paradoxes.

 

« Semblables et différents » du Centre de prévention du suicide de Québec

Pour plus d’informations sur le programme «Semblables et différents», du Centre de prévention du suicide de Québec. Ce programme s’adresse aux établissements d’enseignement secondaire. Sur le site, vous pourrez visionner les capsules vidéos de la campagne de sensibilisation du même nom. 

 

Chaire de recherche du Canada sur la stigmatisation et le développement psychosocial

Cette chaire détenue par Alexa Martin-Storey porte sur la stigmatisation et le développement psychosocial et s’intéresse principalement aux adolescents.

 

Chaire de recherche sur les enfants transgenres et leurs familles

Chaire de recherche, dirigée par Annie Pullen Sansfaçon, professeure à l’École de travail social de l’Université de Montréal, sur les enfants transgenres et leurs familles : mieux comprendre pour mieux agir. Cette chaire propose une programmation de recherche ancrée dans les approches transaffirmatives auprès des enfants et leurs familles, en développant une compréhension innovante et plus globale de l’expérience des enfants transgenres, en prenant en compte l’ensemble des enjeux sociaux, structurels, et relationnels que vivent ces jeunes, et en développant des stratégies d’action pour améliorer les conditions de vie des enfants et des familles.

 

GRIS Québec

Gris Québec est un groupe régional d’intervention sociale de Québec.  Le programme permet de sensibiliser à propos des orientations sexuelles, d’offrir aux jeunes LGBT+ et au genre créatif un milieu de vie et de soutenir les personnes et les organisations dans l’inclusion de la diversité sexuelle et de genre.

 

Transition vers la vie adulte du CIUSSS de la Capitale-Nationale

Ce programme répond aux besoins des jeunes, âgés de 16 à 21 ans, qui ont une déficience physique. Il leur permet de développer leurs habiletés sociales et leurs habitudes de vie afin de mieux faire face à la vie adulte.

 

 

Équipe du dossier

Aude Villatte, Ph. D.

Aude Villatte est professeure titulaire au département de psychoéducation et de psychologie à l’Université du Québec en Outaouais. Elle est co-responsable (avec Geneviève Piché) du... En savoir plus

Annie Vaillancourt, M.S.S.

Annie Vaillancourt est conseillère au développement de la recherche au Centre de recherche universitaire sur les jeunes et les familles (CRUJeF) du CIUSSS de la Capitale-Nationale. Elle détient... En savoir plus

Geneviève Piché, Ph. D.

Geneviève Piché est professeure titulaire au département de psychoéducation et de psychologie à l’Université du Québec en Outaouais. Elle est co-responsable (avec Aude Villatte) du... En savoir plus

Collaboratrice

Kristel Tardif-Grenier, Ph. D.

Kristel est professeure agrégée au département de psychoéducation et de psychologie de l’Université du Québec en Outaouais (UQO). Elle collabore à ce dossier en ce qui a trait aux jeunes issus de l’immigration.